Percuté dès le premier virage par Lando Norris (McLaren), lui-même emboité par Bottas, le Néerlandais de 23 ans n'a fini qu'à la 10e place du 11e Grand Prix de la saison, et perdu la tête du championnat au profit de son rival Hamilton. Être encore une fois sorti à cause d'une Mercedes et finir avec un seul point de plus pour le championnat, "ce n'est pas vraiment ce qu'on souhaitait", a déclaré un Verstappen, forcément déçu. "On a pu voir que Valtteri a complètement manqué son point de freinage et provoqué un gros crash", a-t-il relevé. "A partir de là, il manquait tout un flanc à ma voiture, le plancher était également endommagé, donc la voiture était presque impossible à piloter pour être honnête", a poursuivi Verstappen. "C'est beaucoup de moments de folie en ce moment qui nous coûtent beaucoup de points", a-t-il déploré auprès de Sky Sports F1. "Ils sont bien sûr très rapides, mais nous allons nous concentrer sur nous-mêmes, continuer à pousser et nous verrons bien", a-t-il ajouté à propos de Mercedes, qui dépasse également Red Bull au classement des constructeurs désormais. (Belga)

Percuté dès le premier virage par Lando Norris (McLaren), lui-même emboité par Bottas, le Néerlandais de 23 ans n'a fini qu'à la 10e place du 11e Grand Prix de la saison, et perdu la tête du championnat au profit de son rival Hamilton. Être encore une fois sorti à cause d'une Mercedes et finir avec un seul point de plus pour le championnat, "ce n'est pas vraiment ce qu'on souhaitait", a déclaré un Verstappen, forcément déçu. "On a pu voir que Valtteri a complètement manqué son point de freinage et provoqué un gros crash", a-t-il relevé. "A partir de là, il manquait tout un flanc à ma voiture, le plancher était également endommagé, donc la voiture était presque impossible à piloter pour être honnête", a poursuivi Verstappen. "C'est beaucoup de moments de folie en ce moment qui nous coûtent beaucoup de points", a-t-il déploré auprès de Sky Sports F1. "Ils sont bien sûr très rapides, mais nous allons nous concentrer sur nous-mêmes, continuer à pousser et nous verrons bien", a-t-il ajouté à propos de Mercedes, qui dépasse également Red Bull au classement des constructeurs désormais. (Belga)