Cette victoire est la 4e de Hamilton en six courses disputées cette saison, depuis le 5 juillet (après la Styrie, la Hongrie et la Grande-Bretagne), la 5e en Espagne et la 4e consécutive (après 2014, 2017, 2018, 2019). Au terme de son 255e GP, Hamilton compte 88e victoires, trois de moins que le recordman Michael Schumacher (91). Lewis Hamilton creuse l'écart au championnat. Il compte désormais 132 points soit 37 de plus que Verstappen (95). Auteur du meilleur tour en course, Bottas est là aussi 3e à 43 unités de son équipier (89). Contrairement à la semaine dernière au Grand Prix du 70e anniversaire sur le circuit de Silverstone, les Mercedes n'ont pas connu de problèmes de pneumatiques. Verstappen, qui a dépassé Bottas au départ, est resté au contact avec Hamilton jusqu'au 2e changement de pneus avant de devoir reconnaître la supériorité du tenant du titre qui était resté en pneus médiums. "Je suis un peu dans un état de confusion mais ça fait vraiment du bien", s'est réjoui le sextuple champion du monde, "tellement concentré" qu'il n'avait pas vu venir le dernier tour. "C'est une vraie surprise car nous avions eu ce problème avec les pneus, mais j'ai très bien réussi à les faire durer", a-t-il raconté. "Nous avons beaucoup étudié avant la course pour comprendre quelle stratégie adopter et quelles gommes utiliser, afin de les faire tenir le plus longtemps possible." "Je suis heureux d'être deuxième", a commenté pour sa part Verstappen. "C'est très bien de se classer entre les deux Mercedes. De toute façon, je n'avais pas le rythme de Lewis." Le Mexicain Sergio Perez (Racing Point), qui avait manqué les deux précédentes courses après avoir été infecté par le Covid-19, a pris la 5e place, après avoir écopé de 5 secondes pénalité pour non respect des drapeaux bleus, derrière son équipier le Canadien Lance Stroll, 4e. L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a terminé 7e après s'être élancé de la 11e place. Son équipier Charles Leclerc a été contraint à l'abandon au 39e tour, moteur cassé. Ce fut le seul abandon du jour. La 7e manche du championnat sera le Grand Prix de Belgique sur le circuit de Spa-Francorchamps le 30 août. (Belga)

Cette victoire est la 4e de Hamilton en six courses disputées cette saison, depuis le 5 juillet (après la Styrie, la Hongrie et la Grande-Bretagne), la 5e en Espagne et la 4e consécutive (après 2014, 2017, 2018, 2019). Au terme de son 255e GP, Hamilton compte 88e victoires, trois de moins que le recordman Michael Schumacher (91). Lewis Hamilton creuse l'écart au championnat. Il compte désormais 132 points soit 37 de plus que Verstappen (95). Auteur du meilleur tour en course, Bottas est là aussi 3e à 43 unités de son équipier (89). Contrairement à la semaine dernière au Grand Prix du 70e anniversaire sur le circuit de Silverstone, les Mercedes n'ont pas connu de problèmes de pneumatiques. Verstappen, qui a dépassé Bottas au départ, est resté au contact avec Hamilton jusqu'au 2e changement de pneus avant de devoir reconnaître la supériorité du tenant du titre qui était resté en pneus médiums. "Je suis un peu dans un état de confusion mais ça fait vraiment du bien", s'est réjoui le sextuple champion du monde, "tellement concentré" qu'il n'avait pas vu venir le dernier tour. "C'est une vraie surprise car nous avions eu ce problème avec les pneus, mais j'ai très bien réussi à les faire durer", a-t-il raconté. "Nous avons beaucoup étudié avant la course pour comprendre quelle stratégie adopter et quelles gommes utiliser, afin de les faire tenir le plus longtemps possible." "Je suis heureux d'être deuxième", a commenté pour sa part Verstappen. "C'est très bien de se classer entre les deux Mercedes. De toute façon, je n'avais pas le rythme de Lewis." Le Mexicain Sergio Perez (Racing Point), qui avait manqué les deux précédentes courses après avoir été infecté par le Covid-19, a pris la 5e place, après avoir écopé de 5 secondes pénalité pour non respect des drapeaux bleus, derrière son équipier le Canadien Lance Stroll, 4e. L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a terminé 7e après s'être élancé de la 11e place. Son équipier Charles Leclerc a été contraint à l'abandon au 39e tour, moteur cassé. Ce fut le seul abandon du jour. La 7e manche du championnat sera le Grand Prix de Belgique sur le circuit de Spa-Francorchamps le 30 août. (Belga)