Verstappen a connu la même mésaventure que Lance Stroll, sorti de piste au 31e tour après la crevaison de son pneu arrière droit. Après la course, le Néerlandais a confié qu'il n'avait pourtant pas trop usé ses pneus. "Je contrôlais la course. J'ai dû rouler longtemps avec des pneus durs et j'ai juste essayé d'égaler les temps au tour qu'ils réalisaient derrière moi. Je ne voulais pas mettre trop de pression sur le pneu et je ne l'ai pas fait. C'est toujours embêtant quand cela arrive comme ça à la fin", a déclaré le pilote Red Bull. Red Bull va désormais discuter avec Pirelli afin de trouver l'origine de cette crevaison. "Je connais déjà la réponse. Pirelli dira probablement que c'est dû aux particules de carbone sur la piste", a ajouté Verstappen cyniquement. "Il est évident qu'ils n'aiment pas non plus ce qui s'est passé ici aujourd'hui. Au final, ça ne change rien à ma course. Avec un peu de chance, je suis toujours premier du championnat, mais j'aurais pu creuser un écart beaucoup plus important ici." Verstappen a en effet profité d'une erreur de Lewis Hamilton qui est sorti de la piste dès le premier virage lors de la reprise de la course au 50e tour pour garder la tête du classement des pilotes avec 105 points contre 101 au Britannique. (Belga)

Verstappen a connu la même mésaventure que Lance Stroll, sorti de piste au 31e tour après la crevaison de son pneu arrière droit. Après la course, le Néerlandais a confié qu'il n'avait pourtant pas trop usé ses pneus. "Je contrôlais la course. J'ai dû rouler longtemps avec des pneus durs et j'ai juste essayé d'égaler les temps au tour qu'ils réalisaient derrière moi. Je ne voulais pas mettre trop de pression sur le pneu et je ne l'ai pas fait. C'est toujours embêtant quand cela arrive comme ça à la fin", a déclaré le pilote Red Bull. Red Bull va désormais discuter avec Pirelli afin de trouver l'origine de cette crevaison. "Je connais déjà la réponse. Pirelli dira probablement que c'est dû aux particules de carbone sur la piste", a ajouté Verstappen cyniquement. "Il est évident qu'ils n'aiment pas non plus ce qui s'est passé ici aujourd'hui. Au final, ça ne change rien à ma course. Avec un peu de chance, je suis toujours premier du championnat, mais j'aurais pu creuser un écart beaucoup plus important ici." Verstappen a en effet profité d'une erreur de Lewis Hamilton qui est sorti de la piste dès le premier virage lors de la reprise de la course au 50e tour pour garder la tête du classement des pilotes avec 105 points contre 101 au Britannique. (Belga)