"La dernière séance d'essais libres était plutôt bonne samedi matin et nous étions la 4e équipe la plus rapide. Mais nous n'avons pas de 'bouton magique' comme d'autres équipes, qui permet d'obtenir un gain de puissance au moment de s'engager en qualifications", a déploré le Courtraisien de 25 ans. "Nous savions que cela allait être compliqué mais je pense que nous avions le potentiel pour aller en Q3. On a tenté de peaufiner certains réglages entre la dernière séance d'essais libres et la qualifications mais cela n'a pas tourné en notre faveur", a ajouté Vandoorne, dont le coéquipier espagnol Fernando Alonso a pris la 11e place. Le Belge, 16e au classement des pilotes, a ensuite abordé la course de dimanche. "Nous espérons faire une course aboutie, prendre un bon départ et éviter les accrochages afin de se retrouver en position favorable. Nous aimerions finir la saison sur une note positive." Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) partira en pole position et s'élancera devant son équipier britannique Lewis Hamilton, champion du monde, et l'Allemand de Ferrari Sebastian Vettel. (Belga)

"La dernière séance d'essais libres était plutôt bonne samedi matin et nous étions la 4e équipe la plus rapide. Mais nous n'avons pas de 'bouton magique' comme d'autres équipes, qui permet d'obtenir un gain de puissance au moment de s'engager en qualifications", a déploré le Courtraisien de 25 ans. "Nous savions que cela allait être compliqué mais je pense que nous avions le potentiel pour aller en Q3. On a tenté de peaufiner certains réglages entre la dernière séance d'essais libres et la qualifications mais cela n'a pas tourné en notre faveur", a ajouté Vandoorne, dont le coéquipier espagnol Fernando Alonso a pris la 11e place. Le Belge, 16e au classement des pilotes, a ensuite abordé la course de dimanche. "Nous espérons faire une course aboutie, prendre un bon départ et éviter les accrochages afin de se retrouver en position favorable. Nous aimerions finir la saison sur une note positive." Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) partira en pole position et s'élancera devant son équipier britannique Lewis Hamilton, champion du monde, et l'Allemand de Ferrari Sebastian Vettel. (Belga)