Une deuxième qualif' de rang pour l'EURO 2022 pour les Red Flames, un Mondial 2019 à la popularité inédite, des role-models qui émergent chaque année, des géants européens qui se lancent toujours plus nombreux dans l'aventure, une Super League féminine enfin diffusée en télé : impossible de fermer les yeux sur l'engouement croissant suscité par le foot féminin ces dernières années. Longtemps snobée par les médias et le public, la discipline a pris du galon et continue de grandir saison après saison.

Au-delà du terrain, le football constitue également un outil d'émancipation, une façon de s'affranchir des barrières liées au genre pour les femmes du monde entier. C'est précisément cet aspect que le Collectif Huma a tenté de mettre en images dans son projet What the foot ?!. Les clichés pris par Virginie Nguyen Hoang, Johanna de Tessières et Frédéric Pauwels, primés par le coup de coeur du Prix Belfius, sont à découvrir lors de visites guidées organisées au départ de la place Morichar à Saint-Gilles, ce samedi 29 mai dès 13h30.

Des visites qui emmènent les amateurs de la Palestine à l'Inde, en passant notamment par la Côte d'Ivoire, le Mexique et Molenbeek, à la découverte de footeuses qui se battent contre les discriminations, les privations de liberté, les préjugés sexistes voire homophobes. "Le projet What the foot ?! explore le rapport des femmes au foot comme vecteur d'empowerment, de développement personnel et d'égalité", explique Sabine Verhest, l'une des plumes du projet aux côtés de Valentine Van Vyve, Laure Derenne et Aurélie Moreau.

Autant dire un bel apéro avant la finale de la Ligue des Champions entre Chelsea et Manchester City...

Une deuxième qualif' de rang pour l'EURO 2022 pour les Red Flames, un Mondial 2019 à la popularité inédite, des role-models qui émergent chaque année, des géants européens qui se lancent toujours plus nombreux dans l'aventure, une Super League féminine enfin diffusée en télé : impossible de fermer les yeux sur l'engouement croissant suscité par le foot féminin ces dernières années. Longtemps snobée par les médias et le public, la discipline a pris du galon et continue de grandir saison après saison. Au-delà du terrain, le football constitue également un outil d'émancipation, une façon de s'affranchir des barrières liées au genre pour les femmes du monde entier. C'est précisément cet aspect que le Collectif Huma a tenté de mettre en images dans son projet What the foot ?!. Les clichés pris par Virginie Nguyen Hoang, Johanna de Tessières et Frédéric Pauwels, primés par le coup de coeur du Prix Belfius, sont à découvrir lors de visites guidées organisées au départ de la place Morichar à Saint-Gilles, ce samedi 29 mai dès 13h30.Des visites qui emmènent les amateurs de la Palestine à l'Inde, en passant notamment par la Côte d'Ivoire, le Mexique et Molenbeek, à la découverte de footeuses qui se battent contre les discriminations, les privations de liberté, les préjugés sexistes voire homophobes. "Le projet What the foot ?! explore le rapport des femmes au foot comme vecteur d'empowerment, de développement personnel et d'égalité", explique Sabine Verhest, l'une des plumes du projet aux côtés de Valentine Van Vyve, Laure Derenne et Aurélie Moreau. Autant dire un bel apéro avant la finale de la Ligue des Champions entre Chelsea et Manchester City...