C'est avec Arnaud Bodart dans les buts et Mehdi Carcela en pointe que le Standard a entamé la partie. Les Liégeois ont mis plus de trente minutes pour cadrer leur premier tir, signé Gojko Cimirot (33e). Avant ça, les Aigles s'étaient procurés les principales tentatives via André Silva (10e, 16e) et Gonçalo Paciencia (23e). Le match s'est emballé quelques secondes après l'envoi de Cimirot, brillamment dévié par portier de l'Eintracht. André Silva, pour sa première titularisation depuis début octobre, a hérité d'un ballon de Djibril Sow dans le petit rectangle mais l'attaquant portugais a vu sa tête heurter le poteau (34e).

Le Standard a ensuite pris le troisième quart d'heure à son compte, grâce à l'activité de Samuel Bastien et les dribbles de Selim Amallah. Mais le dernier geste, notamment le tir de Duje Cop (45e), n'était pas au rendez-vous. C'est avec les mêmes intentions que les Rouches ont entamé le second acte. Après avoir inquiété Ronnow sur un tir lointain (53e), Zinho Vanheusden a débloqué le marquoir. Sur un corner d'Amallah dévié au premier poteau par Renaud Emond, le défenseur central a envoyé sa tête au fond des filets (1-0, 56e). Désormais obligé de se découvrir, Francfort a inquiété Bodart sur deux tirs de Filip Kostic (60e, 61e), ce qui laissait des espaces en contre au Standard. Emond n'a d'ailleurs pas pu en profiter, voyant son envoi frôler le montant (63e). A peine monté au jeu, Daichi Kamada a provoqué un coup franc intéressant. Idéalement placé, Kostic a égalisé d'un tir tendu (1-1, 65e).

Kostic a ensuite hérité d'un second coup franc direct à la limite du rectangle mais son envoi est passé au-dessus (71e) Malgré les montées au jeu de Paul-José Mpoku, Maxime Lestienne et Obbi Oularé, le Standard n'est plus parvenu à se montrer réellement dangereux avant les arrêt de jeu. C'est alors qu'Emond, d'un tir en pivot, a redonné espoir à son équipe. Bien servi de la tête par Oularé, qui a pesé dans le jeu pendant dix minutes, Maxime Lestienne a marqué d'une reprise du gauche en un temps (90e+4) alors qu'il restait une poignée de secondes à disputer. Grâce à son succès tardif, le Standard a pris la 2e place du groupe grâce au plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe (5 contre 4 pour Francfort, ndlr).

Après le partage entre le Vitoria et Arsenal (1-1) mercredi au Portugal, les Gunners sont toujours en tête du groupe avec 10 unités. Suivent le Standard et Francfort avec six unités alors que Guimaraes est bon dernier (1 pt). La cinquième des six journées verra les Rouches se déplacer sur la pelouse du Vitoria le jeudi 28 novembre alors qu'Arsenal accueillera Francfort dans le même temps.