Excel Mouscron : enquête sur la nébuleuse

07/11/18 à 12:00 - Mise à jour à 06/11/18 à 15:29
Du Sport/Foot Magazine du 07/11/18

À Mouscron, les rumeurs évoquent un énième projet de reprise, venu d'Amérique du Sud cette fois. C'est clair, analyser le REM, ainsi que la toile tissée au-dessus du club hurlu, revient presque à suivre un cours de géopolitique. Ou comment le spectre des agents plane toujours sur le Canonnier.

Sur la tunique destinée aux rencontres à l'extérieur de l'Excel, une nuit étoilée brille sur le fond bleu marine. Un clin d'oeil ? En tout cas, depuis 2015, le club hennuyer cultive son côté lunaire, avec Mouscron au centre d'un système opaque de la galaxie Zahavi- Ramadani. Un an après la reprise du duo israélo-macédonien, via un fonds maltais, le rideau tombe. En avril 2016, la commission des licences refuse l'octroi de cette dernière à ce qui s'appelle encore le " RMP ". Les entités de Louvain, Saint-Trond et Westerlo fustigent alors le Royal Mouscron-Péruwelz pour ses liens avec des agents. Sept joueurs de l'effectif hurlu appartiennent à Lian Sports, agence de management dirigée par Abdilgafar dit " Fali " Ramadani et basée sur l'archipel paradisiaque de Malte, à la même adresse que Latimer, société qui vient de reprendre le matricule 216.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires