L'ancien record du monde appartenait au Chinois Guihua Liang, 3e jeudi, en 3:40.367 et datait de 2014 à Aquascalientes (Mexique) là où Victor Campenaerts a établi l'année dernière son record du monde de l'heure. C'est le premier titre de champion du monde pour notre compatriote. L'année dernière, un problème mécanique l'avait gêné au départ et il avait terminé à la cinquième place de cette même épreuve. En septembre dernier, lors des Championnats du monde sur route, Vromans avait néanmoins brillé en prenant l'argent lors du contre-la-montre et le bronze dans la course sur route. La poursuite individuelle est la première épreuve de l'Omnium de ces Mondiaux. Vromant est actuellement premier au classement, avec 40 points. Diederick Schelfhout disputait lui la petite finale de la poursuite individuelle en classe C3, face à l'Espagnol Santas. Notre compatriote s'est incliné et a pris la quatrième place. . (Belga)

L'ancien record du monde appartenait au Chinois Guihua Liang, 3e jeudi, en 3:40.367 et datait de 2014 à Aquascalientes (Mexique) là où Victor Campenaerts a établi l'année dernière son record du monde de l'heure. C'est le premier titre de champion du monde pour notre compatriote. L'année dernière, un problème mécanique l'avait gêné au départ et il avait terminé à la cinquième place de cette même épreuve. En septembre dernier, lors des Championnats du monde sur route, Vromans avait néanmoins brillé en prenant l'argent lors du contre-la-montre et le bronze dans la course sur route. La poursuite individuelle est la première épreuve de l'Omnium de ces Mondiaux. Vromant est actuellement premier au classement, avec 40 points. Diederick Schelfhout disputait lui la petite finale de la poursuite individuelle en classe C3, face à l'Espagnol Santas. Notre compatriote s'est incliné et a pris la quatrième place. . (Belga)