Van Acker doit ce retour au sommet à sa victoire le mois dernier dans la finale de la Coupe du monde à Santander, en Espagne. Elle avait déjà gagné cette année la manche de Coupe du monde de Hyères et terminé 2e à Miami. La médaillée de bronze aux JO de Londres en 2012, et 4e à ceux de Rio en 2016, était devenue N.1 en février 2007 et le resta durant quatre mois. Elle retrouve cette place en juin 2010 pendant trois mois. Et encore entre juillet 2011 et mai 2012, avec une interruption fin 2011. En juin 2015, Van Acker retrouvait pour la 5e fois cette position tant convoitée jusqu'en mars 2016, puis encore en mai 2016. C'est sa 7e accession au sommet de la hiérarchie planétaire. Van Acker compte 931 points, de Kerangat 887 et Plasschaert 875. Troisième Belge engagée dans cette catégorie olympique de dériveur monotype, Maité Carlier figure en 22e position (-3) dans ce classement. (Belga)

Van Acker doit ce retour au sommet à sa victoire le mois dernier dans la finale de la Coupe du monde à Santander, en Espagne. Elle avait déjà gagné cette année la manche de Coupe du monde de Hyères et terminé 2e à Miami. La médaillée de bronze aux JO de Londres en 2012, et 4e à ceux de Rio en 2016, était devenue N.1 en février 2007 et le resta durant quatre mois. Elle retrouve cette place en juin 2010 pendant trois mois. Et encore entre juillet 2011 et mai 2012, avec une interruption fin 2011. En juin 2015, Van Acker retrouvait pour la 5e fois cette position tant convoitée jusqu'en mars 2016, puis encore en mai 2016. C'est sa 7e accession au sommet de la hiérarchie planétaire. Van Acker compte 931 points, de Kerangat 887 et Plasschaert 875. Troisième Belge engagée dans cette catégorie olympique de dériveur monotype, Maité Carlier figure en 22e position (-3) dans ce classement. (Belga)