Le vainqueur de la Flèche brabançonne 2016 n'avait plus couru depuis la fin de saison 2017. Début 2018, il avait été renversé par un camion lors d'un entraînement en Afrique du Sud. Passé sous le billard plusieurs fois, il avait fait l'impasse sur la saison dernière en se concentrant sur sa réhabilitation en vue d'une reprise cette saison. "Je suis impatient d'accrocher à nouveau un dossard sur mon dos après tout ce temps", a déclaré le coureur de 26 ans via communiqué. "Mes objectifs seront de me remettre dans le bain au sein du peloton, de retrouver le rythme de course et de me réhabituer aux changements de cadence. J'essayerai aussi d'aider mes équipiers. Ce serait déjà bien d'arriver à faire cela." Iljo Keisse, le Français Julian Alaphilippe, le Colombien Alvaro Hodeg et l'Argentin Maximiliano Richeze complètent la sélection de six coureurs de l'équipe World Tour. "Nous avons une équipe forte et équilibrée", s'est réjoui le directeur sportif de la formation belge Davide Bramati. "Nous sommes extrêmement heureux de revoir Vakoc. Keisse pourra quant à lui mettre toute son expérience au service de Remco durant la semaine. On pourra ensuite compter sur deux gars rapides comme Hodeg et Richeze pour les arrivées au sprint. Enfin, on aura l'occasion de voir Alaphilippe en action plus tôt dans l'année." Le Tour de San Juan présente un parcours assez varié avec trois étapes destinées aux sprinteurs, un contre-la-montre, une étape pour baroudeurs, une pour puncheurs et une pour grimpeurs au sommet de l'Alto Colorado (2.565 mètres). Un tracé assez similaire à celui de l'an dernier, où l'Argentin Gonzalo Najar avait triomphé avant d'être déclassé pour dopage. La victoire était alors revenue à l'ancien enfant prodige du cyclisme espagnol Oscar Sevilla. (Belga)

Le vainqueur de la Flèche brabançonne 2016 n'avait plus couru depuis la fin de saison 2017. Début 2018, il avait été renversé par un camion lors d'un entraînement en Afrique du Sud. Passé sous le billard plusieurs fois, il avait fait l'impasse sur la saison dernière en se concentrant sur sa réhabilitation en vue d'une reprise cette saison. "Je suis impatient d'accrocher à nouveau un dossard sur mon dos après tout ce temps", a déclaré le coureur de 26 ans via communiqué. "Mes objectifs seront de me remettre dans le bain au sein du peloton, de retrouver le rythme de course et de me réhabituer aux changements de cadence. J'essayerai aussi d'aider mes équipiers. Ce serait déjà bien d'arriver à faire cela." Iljo Keisse, le Français Julian Alaphilippe, le Colombien Alvaro Hodeg et l'Argentin Maximiliano Richeze complètent la sélection de six coureurs de l'équipe World Tour. "Nous avons une équipe forte et équilibrée", s'est réjoui le directeur sportif de la formation belge Davide Bramati. "Nous sommes extrêmement heureux de revoir Vakoc. Keisse pourra quant à lui mettre toute son expérience au service de Remco durant la semaine. On pourra ensuite compter sur deux gars rapides comme Hodeg et Richeze pour les arrivées au sprint. Enfin, on aura l'occasion de voir Alaphilippe en action plus tôt dans l'année." Le Tour de San Juan présente un parcours assez varié avec trois étapes destinées aux sprinteurs, un contre-la-montre, une étape pour baroudeurs, une pour puncheurs et une pour grimpeurs au sommet de l'Alto Colorado (2.565 mètres). Un tracé assez similaire à celui de l'an dernier, où l'Argentin Gonzalo Najar avait triomphé avant d'être déclassé pour dopage. La victoire était alors revenue à l'ancien enfant prodige du cyclisme espagnol Oscar Sevilla. (Belga)