Julian Alaphilippe, équipier d'Evenepoel, a lutté avec Pogacar pour les bonifications. "Ce n'était pas quelque chose de convenu sur le moment même", a expliqué Evenepoel. "Peu avant l'ascension, j'ai entendu dans mes oreillettes que je devais juste suivre sur la montée et qui si quelqu'un devait y aller, ce serait Julian. Il a reçu le feu vert pour faire quelque chose. Comme déjà dit, nous sommes ici avec deux leaders et chacun de nous a ses tâches. Il n'y a jamais eu un moment d'agitation." Selon Evenepoel, ces quelques secondes ne feront pas la différence. "Ce sera encore assez dur", a poursuivi le jeune Belge. "À commencer par jeudi. Je n'étais pas mécontent que Tadej parte, cela lui coûtera peut-être des forces. J'espère qu'il sera fatigué après toutes ses attaques", a souri Evenepoel. "Même si je ne m'attends pas à ce que ce soit le cas. C'est un coureur si fort, même si l'effort d'aujourd'hui a été un peu plus long que celui d'hier. Pour moi, personnellement, c'était une bonne journée. J'ai survécu à l'étape sans blessure." (Belga)

Julian Alaphilippe, équipier d'Evenepoel, a lutté avec Pogacar pour les bonifications. "Ce n'était pas quelque chose de convenu sur le moment même", a expliqué Evenepoel. "Peu avant l'ascension, j'ai entendu dans mes oreillettes que je devais juste suivre sur la montée et qui si quelqu'un devait y aller, ce serait Julian. Il a reçu le feu vert pour faire quelque chose. Comme déjà dit, nous sommes ici avec deux leaders et chacun de nous a ses tâches. Il n'y a jamais eu un moment d'agitation." Selon Evenepoel, ces quelques secondes ne feront pas la différence. "Ce sera encore assez dur", a poursuivi le jeune Belge. "À commencer par jeudi. Je n'étais pas mécontent que Tadej parte, cela lui coûtera peut-être des forces. J'espère qu'il sera fatigué après toutes ses attaques", a souri Evenepoel. "Même si je ne m'attends pas à ce que ce soit le cas. C'est un coureur si fort, même si l'effort d'aujourd'hui a été un peu plus long que celui d'hier. Pour moi, personnellement, c'était une bonne journée. J'ai survécu à l'étape sans blessure." (Belga)