En marge de ce premier workshop et à la demande de l'EURO Brussels 2020, un entretien a eu lieu avec l'UEFA concernant les derniers progrès réalisés au niveau de l'Eurostadion. "Depuis la visite technique en août 2014, nous sommes en dialogue constant avec les représentants de l'EURO 2020 à Bruxelles. Le projet de stade présenté aujourd'hui suit encore la bonne voie en vue du Championnat d'Europe en 2020", commenté Martin Kallen, Directeur évènementiels à l'UEFA Events. Les représentations de l'Euro Brussels 2020 ont participé mardi à un premier groupe de travail dont le but était d'échanger des informations entre les 13 villes-hôtes de l'Euro-2020. "Il s'agissait entre autres de la mise en place d'une structure locale, de la suite du timing jusqu'en 2020 et des directives concernant le logo et branding par ville-hôte", précise le communiqué. "Avec l'asbl EURO Brussels 2020, l'URBSFA, la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale ont déjà mis en place la structure organisationnelle locale début 2014. Vingt ans après l'EURO 2000, nous continuons par ailleurs à effectuer un lobbying actif en vue de pouvoir organiser le match d'ouverture du Championnat d'Europe à Bruxelles. En tant que capitale de l'Europe, vu notre position de numéro 1 au classement FIFA et la courte distance logistique par rapport aux autres villes, nous pouvons continuer à prétendre à ce match. Il s'agirait d'une promotion exceptionnelle pour la Belgique", a expliqué Gilbert Timmermans, administrateur auprès de l'Union belge et de l'EURO Brussels 2020. "Parmi les 13 villes-hôtes, Bruxelles tient à jouer un rôle de premier plan en vue de réaliser une collaboration solide entre toutes les villes-hôtes. À cet effet, nous nous sommes inspirés de différentes villes françaises telles que Bordeaux, Paris et Lyon. À l'automne, nous inviterons toutes les villes de l'EURO 2020 à Bruxelles", a ajouté Alain Courtois, Echevin des Sports à la Ville de Bruxelles (MR). (Belga)

En marge de ce premier workshop et à la demande de l'EURO Brussels 2020, un entretien a eu lieu avec l'UEFA concernant les derniers progrès réalisés au niveau de l'Eurostadion. "Depuis la visite technique en août 2014, nous sommes en dialogue constant avec les représentants de l'EURO 2020 à Bruxelles. Le projet de stade présenté aujourd'hui suit encore la bonne voie en vue du Championnat d'Europe en 2020", commenté Martin Kallen, Directeur évènementiels à l'UEFA Events. Les représentations de l'Euro Brussels 2020 ont participé mardi à un premier groupe de travail dont le but était d'échanger des informations entre les 13 villes-hôtes de l'Euro-2020. "Il s'agissait entre autres de la mise en place d'une structure locale, de la suite du timing jusqu'en 2020 et des directives concernant le logo et branding par ville-hôte", précise le communiqué. "Avec l'asbl EURO Brussels 2020, l'URBSFA, la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale ont déjà mis en place la structure organisationnelle locale début 2014. Vingt ans après l'EURO 2000, nous continuons par ailleurs à effectuer un lobbying actif en vue de pouvoir organiser le match d'ouverture du Championnat d'Europe à Bruxelles. En tant que capitale de l'Europe, vu notre position de numéro 1 au classement FIFA et la courte distance logistique par rapport aux autres villes, nous pouvons continuer à prétendre à ce match. Il s'agirait d'une promotion exceptionnelle pour la Belgique", a expliqué Gilbert Timmermans, administrateur auprès de l'Union belge et de l'EURO Brussels 2020. "Parmi les 13 villes-hôtes, Bruxelles tient à jouer un rôle de premier plan en vue de réaliser une collaboration solide entre toutes les villes-hôtes. À cet effet, nous nous sommes inspirés de différentes villes françaises telles que Bordeaux, Paris et Lyon. À l'automne, nous inviterons toutes les villes de l'EURO 2020 à Bruxelles", a ajouté Alain Courtois, Echevin des Sports à la Ville de Bruxelles (MR). (Belga)