Pieters, qui a ouvert le tournoi avec un score de 71 et une 18e place partagée, a fait mieux vendredi avec un total deux coups sous le par. L'Anversois a marqué le par sur les dix premiers trous. Sur ses huit derniers trous, il a rentré trois birdies contre un bogey. Thomas Detry a pris un départ délicat avec deux bogeys sur les deux premiers trous, tout comme lors de son premier tour. Dans la deuxième moitié du parcours, le Bruxellois de 27 ans a réussi des birdies sur les trous dix et dix-huit, entre lesquels il a fait une erreur au 12. Avec son résultat de 73 coups et un score total de 147, Detry a perdu cinq places et a terminé la deuxième journée à la 48e place ex aequo. Avec son total de 141 coups, Pieters compte sept coups de plus que l'Américain Patrick Reed, qui a réalisé une carte de 64 coups, soit huit de moins que le par. Reed, qui a remporté le Masters il y a deux ans et a inscrit le championnat WGC du Mexique à son palmarès en début d'année, compte deux coups d'avance sur l'Anglais Matthew Fitzpatrick, vainqueur de ce tournoi en 2016. (Belga)

Pieters, qui a ouvert le tournoi avec un score de 71 et une 18e place partagée, a fait mieux vendredi avec un total deux coups sous le par. L'Anversois a marqué le par sur les dix premiers trous. Sur ses huit derniers trous, il a rentré trois birdies contre un bogey. Thomas Detry a pris un départ délicat avec deux bogeys sur les deux premiers trous, tout comme lors de son premier tour. Dans la deuxième moitié du parcours, le Bruxellois de 27 ans a réussi des birdies sur les trous dix et dix-huit, entre lesquels il a fait une erreur au 12. Avec son résultat de 73 coups et un score total de 147, Detry a perdu cinq places et a terminé la deuxième journée à la 48e place ex aequo. Avec son total de 141 coups, Pieters compte sept coups de plus que l'Américain Patrick Reed, qui a réalisé une carte de 64 coups, soit huit de moins que le par. Reed, qui a remporté le Masters il y a deux ans et a inscrit le championnat WGC du Mexique à son palmarès en début d'année, compte deux coups d'avance sur l'Anglais Matthew Fitzpatrick, vainqueur de ce tournoi en 2016. (Belga)