Thomas Pieters a rendu une 4e et dernière carte de 72, dans le par, avec trois birdies pour trois bogeys. L'Anversois, 27 ans, perd une place pour terminer en sixième position. Thomas Detry a lui eu besoin de 75 coups (deux birdies, cinq bogeys) pour venir à bout de son 4e parcours. Le Bruxellois, 26 ans, redescend de la 11e à la 28e place d'un classement final dominé par l'Espagnol John Rahm qui devance d'un coup l'Anglais Tommy Fleetwood et de deux le Français Mike Lorenzo-Vera. Jon Rahm, 25 ans, 5e mondial, en profite pour terminer en tête de la Race to Dubaï récoltant ainsi, outre la prime de 3 millions de dollars du vainqueur du tournoi, le bonus de 2 millions de dollars du classement final. Le Basque a gagné six tournois sur le circuit européen cette saison et est le deuxième espagnol à s'adjuger la Race to Dubaï (le classement finale de l'European Tour) après Seve Ballesteros. Thomas Pieters termine 31e de la Race to Dubaï, Thomas Detry 42e et Nicolas Colsaerts 55e. (Belga)