Detry et Pieters se partageaint la 30e place après le deuxième tour, alors que Nicolas Colsaerts n'a pas réussi à passer le cut. Detry a rendu samedi une carte de 71, le par, comprenant trois birdies et autant de bogeys. Avec son total de 212, un sous le par, il perd une place et occupe la 31e position. Pieters avait bien démarré, avec cinq birdies, pour deux bogeys, au cours des 14 premiers trous. L'Anversois, 27 ans, pouvait alors viser une place dans le top-10. Vainqueur du Made in Denmark en 2016, Pieters est complètement parti à la faute en fin de parcours. Il a eu besoin de 8 coups pour envoyer la balle dans le 18e trou, un par 4. Ce quadruple bogey lui coûte plusieurs places au classement, où il pointe désormais au 35e rang, avec un total de 213 (+1). L'Autrichien Bernd Wiesberger est en tête (204) avec un coup d'avance sur l'Ecossais Robert Macintyre. Classement après le 3e tour: 1. Bernd Wiesberger (Aut) 204=68-69-67 -9 2. Robert Macintyre (Eco) 205=67-70-68 3. Max Schmitt (All) 206=68-70-68 . Matthias Schwab (Aut) 206=68-66-72 5. Oliver Wilson (Ang) 207=68-71-68 . Pablo Larrazábal (Esp) 207=68-71-68 . Romain Langasque (Fra) 207=69-66-72 8. Matthew Southgate (Ang) 208=66-73-69 . Paul Dunne (Irl) 208=68-70-70 . Alejandro Cañizares (Esp) 208=66-69-73 ... 31. Thomas Detry (Bel) 212=72-69-71 35. Thomas Pieters (Bel) 213=70-71-72 (Belga)