Impressionnant sur son service, Edmund aura pris la mise en jeu du Biterrois à une reprises dans chaque manche. "C'est un autre bon match pour moi aujourd'hui (samedi, ndlr). Je savais que cela allait être compliqué contre Richard car c'est un joueur intelligent qui slice très bien", a-t-il déclaré après la rencontre. Le droitier de 23 ans, né en Afrique du Sud, tentera de décrocher dimanche son premier titre sur le circuit. Demi-finaliste à l'Open d'Australie en début de saison, il a perdu son unique finale, battu par l'Espagnol Pablo Andujar à Marrakech en avril. En finale, le Britannique affrontera un autre Français, Gaël Monfils. Le Parisien, 32 ans, a battu en début d'après-midi l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 17/N.2), double finaliste de l'épreuve, sur le score de 6-3, 6-4. Le Parisien, lauréat à Doha en début de saison de son 7e tournoi en carrière, disputera la 28e finale de sa carrière sur le circuit. Ce sera le deuxième duel entre Edmund et Monfils, le premier ayant été remporté par 'la Monf' à Wimbledon en 2017. (Belga)

Impressionnant sur son service, Edmund aura pris la mise en jeu du Biterrois à une reprises dans chaque manche. "C'est un autre bon match pour moi aujourd'hui (samedi, ndlr). Je savais que cela allait être compliqué contre Richard car c'est un joueur intelligent qui slice très bien", a-t-il déclaré après la rencontre. Le droitier de 23 ans, né en Afrique du Sud, tentera de décrocher dimanche son premier titre sur le circuit. Demi-finaliste à l'Open d'Australie en début de saison, il a perdu son unique finale, battu par l'Espagnol Pablo Andujar à Marrakech en avril. En finale, le Britannique affrontera un autre Français, Gaël Monfils. Le Parisien, 32 ans, a battu en début d'après-midi l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 17/N.2), double finaliste de l'épreuve, sur le score de 6-3, 6-4. Le Parisien, lauréat à Doha en début de saison de son 7e tournoi en carrière, disputera la 28e finale de sa carrière sur le circuit. Ce sera le deuxième duel entre Edmund et Monfils, le premier ayant été remporté par 'la Monf' à Wimbledon en 2017. (Belga)