Alors qu'il a dominé le premier set, Gasquet a finalement dû rester plus de deux heures sur le court (2h09) pour s'imposer pour son entrée en lice dans le tournoi, lui qui était exempté du premier tour. "Les premiers matches dans un tournoi ne sont jamais faciles", a déclaré Richard Gasquet après la rencontre. "C'est une surface rapide, Jiri a un bon service, il a fait un super deuxième set. J'ai réussi à faire le break en début de troisième set, puis j'ai eu un jeu plus dur et plus complet, c'est ça qui a fait la différence". C'est maintenant Jan-Lennard Struff (ATP 58) qui attend le Biterrois en quarts de finale. L'Allemand s'était qualifié pour les quarts en écartant l'Espagnol Feliciano Lopez (ATP 70) 6-1, 3-6, 7-6 (7/3) plus tôt dans la journée. L'unique précédent duel entre Gasquet et Struff avait déjà eu lieu en quarts de finale à Anvers, lors de la première édition de l'European Open, que Richard Gasquet avait remportée. Le Français avait alors battu l'Allemand 6-2, 6-4. "Je suis content de revenir à Anvers, j'y ai de bons souvenirs", dit Richard Gasquet, absent l'année dernière. "Struff est un bon joueur, je sais comment il joue, ça sera un beau match". S'il bat Struff, Gasquet pourrait, théoriquement, affronter ensuite les deux premières têtes de série, le Britannique Kyle Edmund (ATP 15/N.1) en demi-finales, et l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 17/N.2) en finale. Soit le même tableau qu'il y a deux ans. "Je signe pour refaire le même parcours", dit le Français. "On joue tous les tournois pour les gagner, je vais essayer d'aller le plus loin possible". (Belga)

Alors qu'il a dominé le premier set, Gasquet a finalement dû rester plus de deux heures sur le court (2h09) pour s'imposer pour son entrée en lice dans le tournoi, lui qui était exempté du premier tour. "Les premiers matches dans un tournoi ne sont jamais faciles", a déclaré Richard Gasquet après la rencontre. "C'est une surface rapide, Jiri a un bon service, il a fait un super deuxième set. J'ai réussi à faire le break en début de troisième set, puis j'ai eu un jeu plus dur et plus complet, c'est ça qui a fait la différence". C'est maintenant Jan-Lennard Struff (ATP 58) qui attend le Biterrois en quarts de finale. L'Allemand s'était qualifié pour les quarts en écartant l'Espagnol Feliciano Lopez (ATP 70) 6-1, 3-6, 7-6 (7/3) plus tôt dans la journée. L'unique précédent duel entre Gasquet et Struff avait déjà eu lieu en quarts de finale à Anvers, lors de la première édition de l'European Open, que Richard Gasquet avait remportée. Le Français avait alors battu l'Allemand 6-2, 6-4. "Je suis content de revenir à Anvers, j'y ai de bons souvenirs", dit Richard Gasquet, absent l'année dernière. "Struff est un bon joueur, je sais comment il joue, ça sera un beau match". S'il bat Struff, Gasquet pourrait, théoriquement, affronter ensuite les deux premières têtes de série, le Britannique Kyle Edmund (ATP 15/N.1) en demi-finales, et l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 17/N.2) en finale. Soit le même tableau qu'il y a deux ans. "Je signe pour refaire le même parcours", dit le Français. "On joue tous les tournois pour les gagner, je vais essayer d'aller le plus loin possible". (Belga)