"Ce n'est pas vraiment une catastrophe pour moi", a déclaré Jo-Wilfried Tsonga après la rencontre. "Je suis content d'avoir pu jouer deux matches de bonne qualité cette semaine". Le Manceau a été écarté des courts pendant sept mois à cause d'une blessure au ménisque qui a nécessité un passage sur le billard début avril. Il avait repris la compétition en septembre à Metz, sorti d'entrée par l'Allemand Peter Gojowczyk. Il a ensuite enchaîné avec Anvers, où il signé sa première victoire en battant l'Argentin Guido Pella au 1er tour. "Ça m'aurait tenu à coeur de mieux jouer et de passer plus de tours, mais ce n'était pas l'objectif en venant ici. L'objectif en venant à Anvers était de jouer, faire des matches complets, renouer avec la victoire, ce que j'ai pu faire au 1er tour et puis commencer à mettre des choses en places sur le terrain", conclut Jo-Wilfried Tsonga, qui disputera encore cette saison les tournois de Vienne et de Paris. (Belga)

"Ce n'est pas vraiment une catastrophe pour moi", a déclaré Jo-Wilfried Tsonga après la rencontre. "Je suis content d'avoir pu jouer deux matches de bonne qualité cette semaine". Le Manceau a été écarté des courts pendant sept mois à cause d'une blessure au ménisque qui a nécessité un passage sur le billard début avril. Il avait repris la compétition en septembre à Metz, sorti d'entrée par l'Allemand Peter Gojowczyk. Il a ensuite enchaîné avec Anvers, où il signé sa première victoire en battant l'Argentin Guido Pella au 1er tour. "Ça m'aurait tenu à coeur de mieux jouer et de passer plus de tours, mais ce n'était pas l'objectif en venant ici. L'objectif en venant à Anvers était de jouer, faire des matches complets, renouer avec la victoire, ce que j'ai pu faire au 1er tour et puis commencer à mettre des choses en places sur le terrain", conclut Jo-Wilfried Tsonga, qui disputera encore cette saison les tournois de Vienne et de Paris. (Belga)