"C'est toujours très chouette de pouvoir jouer en Belgique", a expliqué David Goffin présent à Anvers lundi pour la présentation. "Ce serait d'autant mieux de pouvoir gagner le tournoi, mais la concurrence est rude. Jouer devant ses supporters et sa famille, cela donne une motivation supplémentaire. L'ambiance peut faire la différence, c'est une très chouette salle. Le public est proche du terrain." L'an dernier, 16.500 spectateurs avaient répondu à l'appel. Les organisateurs espèrent attirer plus de monde. Le tournoi en simple se compose d'un tableau de 28 joueurs. Les qualifications, entre 16 joueurs, se joueront le dimanche 15 et le lundi 16 octobre. Le double est également au programme à Anvers. (Belga)

"C'est toujours très chouette de pouvoir jouer en Belgique", a expliqué David Goffin présent à Anvers lundi pour la présentation. "Ce serait d'autant mieux de pouvoir gagner le tournoi, mais la concurrence est rude. Jouer devant ses supporters et sa famille, cela donne une motivation supplémentaire. L'ambiance peut faire la différence, c'est une très chouette salle. Le public est proche du terrain." L'an dernier, 16.500 spectateurs avaient répondu à l'appel. Les organisateurs espèrent attirer plus de monde. Le tournoi en simple se compose d'un tableau de 28 joueurs. Les qualifications, entre 16 joueurs, se joueront le dimanche 15 et le lundi 16 octobre. Le double est également au programme à Anvers. (Belga)