"Il a été très agressif en début de match et je n'ai vraiment su contrer cela", a confié Evans en conférence de presse après la rencontre. "Heureusement, j'ai su inverser la tendance dans le deuxième set et poursuivre sur ma lancée dans le troisième." Un duel acharné face au joueur russe qui aura notamment été marqué par de nombreuses rouspétances de la part des deux joueurs envers l'arbitre de chaise. À la fin de la deuxième manche, Khachanov frappait notamment sa raquette contre la chaise de l'arbitre de chaise en retournant sur son petit banc. "Je n'ai pas forcément pris ce geste comme un bon signe", a ajouté Evans. "C'était un match avec beaucoup d'intensité et je comprends sa frustration. Seulement, ce n'est pas à moi de donner des points. Et je sais que, dans l'autre sens, il ne le ferait pas non plus." (Belga)

"Il a été très agressif en début de match et je n'ai vraiment su contrer cela", a confié Evans en conférence de presse après la rencontre. "Heureusement, j'ai su inverser la tendance dans le deuxième set et poursuivre sur ma lancée dans le troisième." Un duel acharné face au joueur russe qui aura notamment été marqué par de nombreuses rouspétances de la part des deux joueurs envers l'arbitre de chaise. À la fin de la deuxième manche, Khachanov frappait notamment sa raquette contre la chaise de l'arbitre de chaise en retournant sur son petit banc. "Je n'ai pas forcément pris ce geste comme un bon signe", a ajouté Evans. "C'était un match avec beaucoup d'intensité et je comprends sa frustration. Seulement, ce n'est pas à moi de donner des points. Et je sais que, dans l'autre sens, il ne le ferait pas non plus." (Belga)