C'est finalement Murray qui est sorti vainqueur de ce duel acharné, s'imposant en trois sets serrés 7-6 (7/2), 6-7 (7/9) et 7-6 (10/8) face à l'Américain, dans une rencontre qui s'est terminée par une standing ovation de la part du public de la Lotto Arena. L'Écossais rejoint ainsi Diego Schwartzman au 2e tour de ce tournoi sur surface dure doté de 508.600 euros. C'était le 3e duel entre l'Écossais de 34 ans, qui avait décroché le 46e et dernier titre ATP de sa carrière en 2019 à Anvers, et le Floridien de 23 ans. Murray avait battu Tiafoe en 2020 a Masters 1000 de Cincinnati et l'Américain avait dominé l'ancien numéro 1 mondial cette année à Winston-Salem. Murray aura Diego Schwartzman, récent quart-finaliste d'Indian Wells, pour prochain adversaire. L'Argentin de 29 ans, 14e mondial, est exempté de 1er tour vu son statut de tête de série N.2. Le droitier de Buenos Aires est un habitué de l'European Open. Il avait disputé la finale de la première édition en 2016 (battu par Richard Gasquet) et atteint les demi-finales les deux années suivantes. Il avait par contre été sorti par le Roumain Marius Copil dès son entrée en lice au 2e tour lors de sa dernière venue à Anvers en 2019. La seconde affiche de la soirée de mardi soir propose un duel entre Zizou Bergs (ATP 186) et le Sud-Africain Lloyd Harris, 32e mondial et tête de série N.7. Zizou Bergs, qui avait disputé son tout premier tournoi ATP l'an dernier à Anvers, est cette fois le seul joueur belge présent dans le tableau final de l'European Open. (Belga)

C'est finalement Murray qui est sorti vainqueur de ce duel acharné, s'imposant en trois sets serrés 7-6 (7/2), 6-7 (7/9) et 7-6 (10/8) face à l'Américain, dans une rencontre qui s'est terminée par une standing ovation de la part du public de la Lotto Arena. L'Écossais rejoint ainsi Diego Schwartzman au 2e tour de ce tournoi sur surface dure doté de 508.600 euros. C'était le 3e duel entre l'Écossais de 34 ans, qui avait décroché le 46e et dernier titre ATP de sa carrière en 2019 à Anvers, et le Floridien de 23 ans. Murray avait battu Tiafoe en 2020 a Masters 1000 de Cincinnati et l'Américain avait dominé l'ancien numéro 1 mondial cette année à Winston-Salem. Murray aura Diego Schwartzman, récent quart-finaliste d'Indian Wells, pour prochain adversaire. L'Argentin de 29 ans, 14e mondial, est exempté de 1er tour vu son statut de tête de série N.2. Le droitier de Buenos Aires est un habitué de l'European Open. Il avait disputé la finale de la première édition en 2016 (battu par Richard Gasquet) et atteint les demi-finales les deux années suivantes. Il avait par contre été sorti par le Roumain Marius Copil dès son entrée en lice au 2e tour lors de sa dernière venue à Anvers en 2019. La seconde affiche de la soirée de mardi soir propose un duel entre Zizou Bergs (ATP 186) et le Sud-Africain Lloyd Harris, 32e mondial et tête de série N.7. Zizou Bergs, qui avait disputé son tout premier tournoi ATP l'an dernier à Anvers, est cette fois le seul joueur belge présent dans le tableau final de l'European Open. (Belga)