Andrea Anastasi, coach italien des Red Dragons, disputait sa première rencontre sur le sol belge. Il a débuté la partie avec Gert Van Walle, Tomas Rousseaux, Arno Van de Velde, Matthias Valkiers, Igor Grobelny et Wannes De Beul. Sont ensuite montés au jeu Lowie Stuer, Jolan Cox, Simon Peeters, Jelle Ribbens, Lienert Cosemans, Kevin Klinkenberg et François Lecat. L'équipe nationale avait bien commencé sa compétition par une victoire 1-3 en Suède (FIVB-78) samedi dernier avant de s'incliner 3-1 en Estonie (FIVB-32) mercredi. Dans la Golden European League, les Red Dragons se battent pour la victoire dans le groupe A, qui comprend non seulement la Suède et la Belgique, mais aussi l'Estonie (FIVB-32) et la Slovaquie (FIVB-26). Jusqu'au 6 juin inclus, tous les pays joueront l'un contre l'autre à domicile et à l'extérieur avec une place dans le Final 4 comme enjeu. Mercredi soir, la Belgique se déplacera à Bratislava pour affronter une nouvelle fois la Slovaquie. (Belga)

Andrea Anastasi, coach italien des Red Dragons, disputait sa première rencontre sur le sol belge. Il a débuté la partie avec Gert Van Walle, Tomas Rousseaux, Arno Van de Velde, Matthias Valkiers, Igor Grobelny et Wannes De Beul. Sont ensuite montés au jeu Lowie Stuer, Jolan Cox, Simon Peeters, Jelle Ribbens, Lienert Cosemans, Kevin Klinkenberg et François Lecat. L'équipe nationale avait bien commencé sa compétition par une victoire 1-3 en Suède (FIVB-78) samedi dernier avant de s'incliner 3-1 en Estonie (FIVB-32) mercredi. Dans la Golden European League, les Red Dragons se battent pour la victoire dans le groupe A, qui comprend non seulement la Suède et la Belgique, mais aussi l'Estonie (FIVB-32) et la Slovaquie (FIVB-26). Jusqu'au 6 juin inclus, tous les pays joueront l'un contre l'autre à domicile et à l'extérieur avec une place dans le Final 4 comme enjeu. Mercredi soir, la Belgique se déplacera à Bratislava pour affronter une nouvelle fois la Slovaquie. (Belga)