L'équipe WRT réalise pour l'instant un sans-faute dans sa première campagne en European Le Mans Series, le championnat européen d'endurance. Après avoir remporté la manche d'ouverture à Barcelone le 18 avril, l'Oreca-Gibson du trio Déletraz/Kubica/Yé a récidivé ce dimanche en s'imposant aux 4 Heures du Red Bull Ring. Parti depuis la 5e place sur la grille de départ, l'équipage a pris les commandes de la course à 1h15 du drapeau à damier avant de résister à la pression de l'Aurus 01 de G-Drive Racing de Colapinto/de Vries/Rusinov, deuxième à 21 secondes. Le podium de cette épreuve disputée en partie sous la pluie a été complété par l'Aurus 01 de Falb/Andrade/Mehri. Avec cette victoire, WRT consolide son leadership au championnat. Du côté des pilotes belges engagés, le Bruxellois Ugo de Wilde et le Grézien Ulysse De Pauw, dont c'était la première apparition, se sont aussi illustrés avec l'Allemand Martin Hippe (Ligier-Nissan). Les deux anciens pilotes de monoplace sont parvenus à remonter de la 16e à la 3e position de la catégorie LMP3, remportée par la Ligier de Maulini/Bell/Kruetten. Grâce à ce résultat, Ugo De Wilde occupe la deuxième place du championnat. Aussi engagé en LMP3, Tom Cloet a dû abandonner sur la Duqueine Racing Expérience des frères Hauser. La troisième manche de la compétition est programmée au Castellet, en France, du 4 au 6 juin. (Belga)

L'équipe WRT réalise pour l'instant un sans-faute dans sa première campagne en European Le Mans Series, le championnat européen d'endurance. Après avoir remporté la manche d'ouverture à Barcelone le 18 avril, l'Oreca-Gibson du trio Déletraz/Kubica/Yé a récidivé ce dimanche en s'imposant aux 4 Heures du Red Bull Ring. Parti depuis la 5e place sur la grille de départ, l'équipage a pris les commandes de la course à 1h15 du drapeau à damier avant de résister à la pression de l'Aurus 01 de G-Drive Racing de Colapinto/de Vries/Rusinov, deuxième à 21 secondes. Le podium de cette épreuve disputée en partie sous la pluie a été complété par l'Aurus 01 de Falb/Andrade/Mehri. Avec cette victoire, WRT consolide son leadership au championnat. Du côté des pilotes belges engagés, le Bruxellois Ugo de Wilde et le Grézien Ulysse De Pauw, dont c'était la première apparition, se sont aussi illustrés avec l'Allemand Martin Hippe (Ligier-Nissan). Les deux anciens pilotes de monoplace sont parvenus à remonter de la 16e à la 3e position de la catégorie LMP3, remportée par la Ligier de Maulini/Bell/Kruetten. Grâce à ce résultat, Ugo De Wilde occupe la deuxième place du championnat. Aussi engagé en LMP3, Tom Cloet a dû abandonner sur la Duqueine Racing Expérience des frères Hauser. La troisième manche de la compétition est programmée au Castellet, en France, du 4 au 6 juin. (Belga)