Le Racing Genk sera opposé aux clubs croate du Dinamo Zagreb, anglais de West Ham et autrichien du Rapid Vienne dans le groupe H de l'Europa League. Le tirage au sort de la phase de groupes, dont la formule a été modifiée puisqu'elle ne réunira plus que 32 équipes au lieu de 48, a été effectué vendredi midi à Istanbul, en Turquie.

null, belga
null © belga

Les Limbourgeois ont été reversés en Europa League après leur élimination au 3e tour de qualification de la Ligue des Champions par les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk (1-2 et 1-2). Ils étaient placés dans le chapeau 2.

Le Dinamo Zagreb, un club formateur qui n'a pas su remplacer ses meilleurs éléments

Avec le GNK Dinamo Zagreb, Genk a hérité d'une des équipes les moins prestigieuses du chapeau 1. Le champion et vainqueur de la coupe de Croatie en titre a s'est incliné en barrages de la Ligue des Champions face aux Moldaves de Sheriff Tiraspol (0-3, 0-0). L'entraîneur croate Damir Krznar est arrivé en mars dernier. Il dispose cette saison dans ses rangs de l'ancien joueur du Standard Duje Cop, mais vient de perdre son redoutable milieu offensif Lovro Majer parti rejoindre Jérémy Doku à Rennes ainsi que son grand espoir au centre de la défense Josko Gvardiol qui s'est lié au RB Leipzig.

West Ham, sixième de la Premier League en 2021

En revanche, avec West Ham, c'est sans doute l'une des plus redoutables formations du chapeau 3 qui va débarquer à la Luminus Arena. Sixièmes de la Premier League, les hommes de David Moyes dont le redoutable tchèque Tomas Soucek, l'international anglais Declan Rice ou encore le buteur jamaïcain Michail Antonio (3 buts, 2 assists, cette saison), ont débuté leur nouvelle campagne par un 6/6 en championnat. Ils étaient directement qualifiés pour la phase de groupes.

Le Rapid Vienne, le vice-champion d'Autriche

Le Rapid Vienne, vice-champion d'Autriche, ont déjà pas mal joué cette saison sur la scène européenne; Sorti au 2e tour de qualification de la Ligue des Champions par le Sparta Prague (2-1, 0-2), le club coaché par l'Autrichien Dietmar Kühbauer a rejoint la phase groupes de l'Europa League grâce à ses succès au 3e tour de qualification (3-0, 1-2) face à Anorthosis Famagouste et en barrages au détriment des Ukrainiens de Zorya Luhansk (3-0, 3-2). La vedette offensive est l'Autrichien Ercan Kara (15 buts, 9 assists la saison dernière) et son compère grec Taxiarchis Fountas a déjà marqué 4 buts et donné une passe décisive cette saison. Le club est 3e après 5 journées de championnat avec 7 points.

Deux déplacements dans des stades "chauds" de Grèce et de Turquie pour le matricule 1

L'Antwerp sera opposé aux clubs grec de l'Olympiakos, allemand de l'Eintracht Francfort et turc de Fenerbahçe dans le groupe D de l'Europa League. Le tirage au sort de la phase de groupes, dont la formule a été modifiée puisqu'elle ne réunira plus que 32 équipes au lieu de 48, a été effectué vendredi midi à Istanbul, en Turquie.

null, belga
null © belga

Les Anversois ont rejoint la phase de groupe grâce à leur victoire aux dépens des Chypriotes d'Omonia Nicosie en barrages (2-4, 2-0 et 3-2 aux tirs aux buts). Ils étaient placés dans le 4e et dernier chapeau.

L'Olympiacos, plutôt habitué aux poules de la C1

Avec l'Olympiakos, comme adversaire sorti du chapeau 1, l'Antwerp a hérité d'un adversaire solide mais pas inaccessible. Le champion de Grèce en titre a été éliminé au troisième tour de qualification de la Ligue des Champions par les Bulgares du Ludogorets Razgrad (1-1, 2-2, 1-4 aux tirs au but), et a ensuite battu les Slovaques du Slovan Bratislava (3-0, 2-2) en barrages de l'Europa League. S'il a perdu Hugo Cuypers, aujourd'hui à Malines, le coach portugais Pedro Martins qui débute sa 3e saison du côté du Pirée a vu arriver cette saison en attaque un certain Henry Onyekuru. Le Nigérian a fait les beaux jours d'Eupen et d'Anderlecht avant de tenter sa chance à Galatasaray, Monaco et de nouveau Gatalasaray.

Dans les buts c'est le gardien international tchèque Tomas Vaclik qui a débarqué en provenance de Séville. Parmi les autres noms bien connus de l'effectif du club aux 46 couronnes de champions de Grèce figurent les Français Mathieu Valbuena et Yann M'Vila. L'excellent milieu offensif international grec Konstantinos Fortounis est indisponible au moins jusqu'à la fin de l'année.

Kostic à la baguette de Francfort

L'Eintracht Francfort a terminé 5e de la Bundesliga la dernière saison de Bundesliga, un classement qui lui ouvrait les portes de la phase de groupes. Dirigé désormais par l'Autrichien Oliver Glasner, qui a brillé avec Wolfsburg, l'effectif de l'Eintracht dispose dans ses rangs du gardien Kevin Trapp, qu'on a connu au PSG. En défense le Français Evan N'Dicka, au milieu de terrain le Serbe Filip Kostic et le Japonais Daichi Kamada, qui s'est fait un nom à Saint-Trond en 2018-2019, et en attaque le nouveau venu le Colombien Rafael Borré, appelé à faire oublier Luka Jovic reparti au Real Madrid) sont autant d'éléments solides. Autre départ notable le médian portugais André Silva qui s'est lié au RB Leipzig.

Un Fener qui comptera sur l'ancien Genkois Samatta mais surtout Mesut Özil

Fenerbahçe a terminé troisième de la Süper Lig turque. Il s'est qualifié pour la phase de groupes après ses succès contre les Finlandais du HJK Helsinki au tour de barrage (1-0, 5-2). Le club stambouliote où un certain Nabil Dirar est toujours lié, est lui aussi coaché par un Portugais Vitor Pereira, arrivé cet été. Le Tanzanien Ally Samatta, l'ancien buteur de Genk, a été transféré en juillet d'Aston Villa après une saison de prêt. L'Equatorien Enner Valencia est un autre atout offensif. Mais la star de l'équipe est l'ancien international allemand Mezut Özil. L'excellent passeur Ozan Tufan a été prêté cette saison à Watford.

Les troisièmes de groupe reversés en Conference League

Les six journées de la phase de groupes se jouera entre les 16 septembre et les 9 décembre. Les huit vainqueurs de chaque groupe se qualifieront pour les huitièmes de finale, tandis que les seconds se qualifieront pour les barrages à élimination directe avec les huit troisièmes de la Ligue des Champions.

Les équipes classées troisièmes seront transférées aux barrages à élimination directe de l'Europa Conference League, tandis que les équipes classées quatrièmes seront éliminées. Le calendrier complet de chaque groupe sera connu au plus tard samedi matin. Les barrages sont programmés les 17 et 24 février, les huitièmes de finale 10 et 17 mars, les quarts 7 et 14 mars, les demi-finales 28 avril et 5 mai. La ville espagnole de Séville doit accueillir le 22 mai la finale qui désignera le successeur au palmarès au club espagnol de Villarreal.

Le Racing Genk sera opposé aux clubs croate du Dinamo Zagreb, anglais de West Ham et autrichien du Rapid Vienne dans le groupe H de l'Europa League. Le tirage au sort de la phase de groupes, dont la formule a été modifiée puisqu'elle ne réunira plus que 32 équipes au lieu de 48, a été effectué vendredi midi à Istanbul, en Turquie. Les Limbourgeois ont été reversés en Europa League après leur élimination au 3e tour de qualification de la Ligue des Champions par les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk (1-2 et 1-2). Ils étaient placés dans le chapeau 2. Le Dinamo Zagreb, un club formateur qui n'a pas su remplacer ses meilleurs élémentsAvec le GNK Dinamo Zagreb, Genk a hérité d'une des équipes les moins prestigieuses du chapeau 1. Le champion et vainqueur de la coupe de Croatie en titre a s'est incliné en barrages de la Ligue des Champions face aux Moldaves de Sheriff Tiraspol (0-3, 0-0). L'entraîneur croate Damir Krznar est arrivé en mars dernier. Il dispose cette saison dans ses rangs de l'ancien joueur du Standard Duje Cop, mais vient de perdre son redoutable milieu offensif Lovro Majer parti rejoindre Jérémy Doku à Rennes ainsi que son grand espoir au centre de la défense Josko Gvardiol qui s'est lié au RB Leipzig. West Ham, sixième de la Premier League en 2021En revanche, avec West Ham, c'est sans doute l'une des plus redoutables formations du chapeau 3 qui va débarquer à la Luminus Arena. Sixièmes de la Premier League, les hommes de David Moyes dont le redoutable tchèque Tomas Soucek, l'international anglais Declan Rice ou encore le buteur jamaïcain Michail Antonio (3 buts, 2 assists, cette saison), ont débuté leur nouvelle campagne par un 6/6 en championnat. Ils étaient directement qualifiés pour la phase de groupes. Le Rapid Vienne, le vice-champion d'AutricheLe Rapid Vienne, vice-champion d'Autriche, ont déjà pas mal joué cette saison sur la scène européenne; Sorti au 2e tour de qualification de la Ligue des Champions par le Sparta Prague (2-1, 0-2), le club coaché par l'Autrichien Dietmar Kühbauer a rejoint la phase groupes de l'Europa League grâce à ses succès au 3e tour de qualification (3-0, 1-2) face à Anorthosis Famagouste et en barrages au détriment des Ukrainiens de Zorya Luhansk (3-0, 3-2). La vedette offensive est l'Autrichien Ercan Kara (15 buts, 9 assists la saison dernière) et son compère grec Taxiarchis Fountas a déjà marqué 4 buts et donné une passe décisive cette saison. Le club est 3e après 5 journées de championnat avec 7 points. L'Antwerp sera opposé aux clubs grec de l'Olympiakos, allemand de l'Eintracht Francfort et turc de Fenerbahçe dans le groupe D de l'Europa League. Le tirage au sort de la phase de groupes, dont la formule a été modifiée puisqu'elle ne réunira plus que 32 équipes au lieu de 48, a été effectué vendredi midi à Istanbul, en Turquie. Les Anversois ont rejoint la phase de groupe grâce à leur victoire aux dépens des Chypriotes d'Omonia Nicosie en barrages (2-4, 2-0 et 3-2 aux tirs aux buts). Ils étaient placés dans le 4e et dernier chapeau. Avec l'Olympiakos, comme adversaire sorti du chapeau 1, l'Antwerp a hérité d'un adversaire solide mais pas inaccessible. Le champion de Grèce en titre a été éliminé au troisième tour de qualification de la Ligue des Champions par les Bulgares du Ludogorets Razgrad (1-1, 2-2, 1-4 aux tirs au but), et a ensuite battu les Slovaques du Slovan Bratislava (3-0, 2-2) en barrages de l'Europa League. S'il a perdu Hugo Cuypers, aujourd'hui à Malines, le coach portugais Pedro Martins qui débute sa 3e saison du côté du Pirée a vu arriver cette saison en attaque un certain Henry Onyekuru. Le Nigérian a fait les beaux jours d'Eupen et d'Anderlecht avant de tenter sa chance à Galatasaray, Monaco et de nouveau Gatalasaray. Dans les buts c'est le gardien international tchèque Tomas Vaclik qui a débarqué en provenance de Séville. Parmi les autres noms bien connus de l'effectif du club aux 46 couronnes de champions de Grèce figurent les Français Mathieu Valbuena et Yann M'Vila. L'excellent milieu offensif international grec Konstantinos Fortounis est indisponible au moins jusqu'à la fin de l'année. L'Eintracht Francfort a terminé 5e de la Bundesliga la dernière saison de Bundesliga, un classement qui lui ouvrait les portes de la phase de groupes. Dirigé désormais par l'Autrichien Oliver Glasner, qui a brillé avec Wolfsburg, l'effectif de l'Eintracht dispose dans ses rangs du gardien Kevin Trapp, qu'on a connu au PSG. En défense le Français Evan N'Dicka, au milieu de terrain le Serbe Filip Kostic et le Japonais Daichi Kamada, qui s'est fait un nom à Saint-Trond en 2018-2019, et en attaque le nouveau venu le Colombien Rafael Borré, appelé à faire oublier Luka Jovic reparti au Real Madrid) sont autant d'éléments solides. Autre départ notable le médian portugais André Silva qui s'est lié au RB Leipzig.Fenerbahçe a terminé troisième de la Süper Lig turque. Il s'est qualifié pour la phase de groupes après ses succès contre les Finlandais du HJK Helsinki au tour de barrage (1-0, 5-2). Le club stambouliote où un certain Nabil Dirar est toujours lié, est lui aussi coaché par un Portugais Vitor Pereira, arrivé cet été. Le Tanzanien Ally Samatta, l'ancien buteur de Genk, a été transféré en juillet d'Aston Villa après une saison de prêt. L'Equatorien Enner Valencia est un autre atout offensif. Mais la star de l'équipe est l'ancien international allemand Mezut Özil. L'excellent passeur Ozan Tufan a été prêté cette saison à Watford. Les six journées de la phase de groupes se jouera entre les 16 septembre et les 9 décembre. Les huit vainqueurs de chaque groupe se qualifieront pour les huitièmes de finale, tandis que les seconds se qualifieront pour les barrages à élimination directe avec les huit troisièmes de la Ligue des Champions. Les équipes classées troisièmes seront transférées aux barrages à élimination directe de l'Europa Conference League, tandis que les équipes classées quatrièmes seront éliminées. Le calendrier complet de chaque groupe sera connu au plus tard samedi matin. Les barrages sont programmés les 17 et 24 février, les huitièmes de finale 10 et 17 mars, les quarts 7 et 14 mars, les demi-finales 28 avril et 5 mai. La ville espagnole de Séville doit accueillir le 22 mai la finale qui désignera le successeur au palmarès au club espagnol de Villarreal.