"On y croyait mais ils étaient trop forts. On a très bien joué. Mon équipe a fait honneur au football chypriote et j'en suis très fier. Il n'y a aucune comparaison entre une équuipe comme Anderlecht et la nôtre mais à l'arrivée, on est justé eliminé à cause de deux erreurs. Mais aussi, il faut le reconnaître, parce qu'un adversaire aussi fort est précisément capeble d'exploiter ce genre de fautes. Enfin maintenant il nous reste à faire le travail en championnat et en Coupe, pour revenir sur la scène eururopéenne la saison prochaine. On le veut absolument...", conclut Thomas Christiansen. (Belga)

"On y croyait mais ils étaient trop forts. On a très bien joué. Mon équipe a fait honneur au football chypriote et j'en suis très fier. Il n'y a aucune comparaison entre une équuipe comme Anderlecht et la nôtre mais à l'arrivée, on est justé eliminé à cause de deux erreurs. Mais aussi, il faut le reconnaître, parce qu'un adversaire aussi fort est précisément capeble d'exploiter ce genre de fautes. Enfin maintenant il nous reste à faire le travail en championnat et en Coupe, pour revenir sur la scène eururopéenne la saison prochaine. On le veut absolument...", conclut Thomas Christiansen. (Belga)