Vrsaljko a écopé d'une deuxième jaune dès la 10e minute de jeu. "C'est dur. L'arbitre a décidé d'exclure Vrsaljko et, après, j'ai pensé qu'un joueur d'Arsenal méritait un carton jaune. J'ai protesté et l'arbitre m'a demandé de partir. Je respecte les arbitres. Tout le monde fait des erreurs et le football va très vite", a raconté l'entraîneur argentin. "Ces joueurs sont des héros. Ils ont tenu pendant 90 minutes, après toute cette saison et malgré le manque d'effectif. Il a fallu survivre en Europa League. On ne voit pas ça souvent de tenir comme ça. Ca me donne la chair de poule de penser au match retour. Cette défense fantastique restera dans l'histoire européenne de l'Atlético." (Belga)

Vrsaljko a écopé d'une deuxième jaune dès la 10e minute de jeu. "C'est dur. L'arbitre a décidé d'exclure Vrsaljko et, après, j'ai pensé qu'un joueur d'Arsenal méritait un carton jaune. J'ai protesté et l'arbitre m'a demandé de partir. Je respecte les arbitres. Tout le monde fait des erreurs et le football va très vite", a raconté l'entraîneur argentin. "Ces joueurs sont des héros. Ils ont tenu pendant 90 minutes, après toute cette saison et malgré le manque d'effectif. Il a fallu survivre en Europa League. On ne voit pas ça souvent de tenir comme ça. Ca me donne la chair de poule de penser au match retour. Cette défense fantastique restera dans l'histoire européenne de l'Atlético." (Belga)