"Nous avons pris beaucoup de risques dans cette partie", a confié Martin Schmidt au terme de la rencontre. "Nous avons commis trop d'erreurs et, après le quatrième but d'Anderlecht, mon équipe s'est complètement désorganisée. On a souffert en défense, ce fût une catastrophe dans ce secteur du jeu". L'heure est désormais à la remise en question pour l'entraîneur de Mayence. "Nous devons analyser cette défaite et comprendre les raisons d'un tel revers. Il faut l'accepter et se remettre au travail pour aborder notre match de championnat du mieux possible le week-end prochain. Mes joueurs gardent néanmoins une mentalité positive". Schmidt a avoué avoir connu sa plus grosse défaite de sa carrière d'entraîneur ce jeudi soir. "C'est la pire défaite que j'ai connue avec cette équipe. Je n'ai pas d'explications dans l'immédiat. Je comprends évidemment la déception des supporters et c'est à nous de nous remettre au travail au plus vite", a-t-il conclu. (Belga)

"Nous avons pris beaucoup de risques dans cette partie", a confié Martin Schmidt au terme de la rencontre. "Nous avons commis trop d'erreurs et, après le quatrième but d'Anderlecht, mon équipe s'est complètement désorganisée. On a souffert en défense, ce fût une catastrophe dans ce secteur du jeu". L'heure est désormais à la remise en question pour l'entraîneur de Mayence. "Nous devons analyser cette défaite et comprendre les raisons d'un tel revers. Il faut l'accepter et se remettre au travail pour aborder notre match de championnat du mieux possible le week-end prochain. Mes joueurs gardent néanmoins une mentalité positive". Schmidt a avoué avoir connu sa plus grosse défaite de sa carrière d'entraîneur ce jeudi soir. "C'est la pire défaite que j'ai connue avec cette équipe. Je n'ai pas d'explications dans l'immédiat. Je comprends évidemment la déception des supporters et c'est à nous de nous remettre au travail au plus vite", a-t-il conclu. (Belga)