Le vice-champion de Turquie a comblé un retard de deux buts, ce qui lui permet d'entrevoir de rester européen cet hiver avec un bilan de 4 points sur 9. "Avec un 2-2 après un tel match, nous devons être satisfaits", a déclaré l'entraîneur néerlandais après le match au Parc Astrid. "En première mi-temps, nous avions également mérité un but. J'ai été très déçu que l'équipe locale ait pu marquer dès sa première véritable menace. Après la pause, le deuxième but est tombé assez rapidement et vous savez que ce sera difficile, surtout contre une équipe avec les qualités d'Anderlecht. Grâce à une bonne attitude et beaucoup de discipline dans l'équipe, nous avons réussi à marquer deux buts, et nous avons même eu des occasions pour un troisième but", a expliqué Cocu. L'entraîneur de Fenerbahçe a vu les deux buts d'Anderlecht signés par Zakaria Bakkali, qu'il a lancé au PSV Eindhoven à l'été 2013. "Zakaria a encore montré ses qualités aujourd'hui, nous n'avons pu l'empêcher d'être dangereux. Même avec une couverture dense, il peut créer des occasions et il a été très efficace : trois occasions et deux buts." (Belga)

Le vice-champion de Turquie a comblé un retard de deux buts, ce qui lui permet d'entrevoir de rester européen cet hiver avec un bilan de 4 points sur 9. "Avec un 2-2 après un tel match, nous devons être satisfaits", a déclaré l'entraîneur néerlandais après le match au Parc Astrid. "En première mi-temps, nous avions également mérité un but. J'ai été très déçu que l'équipe locale ait pu marquer dès sa première véritable menace. Après la pause, le deuxième but est tombé assez rapidement et vous savez que ce sera difficile, surtout contre une équipe avec les qualités d'Anderlecht. Grâce à une bonne attitude et beaucoup de discipline dans l'équipe, nous avons réussi à marquer deux buts, et nous avons même eu des occasions pour un troisième but", a expliqué Cocu. L'entraîneur de Fenerbahçe a vu les deux buts d'Anderlecht signés par Zakaria Bakkali, qu'il a lancé au PSV Eindhoven à l'été 2013. "Zakaria a encore montré ses qualités aujourd'hui, nous n'avons pu l'empêcher d'être dangereux. Même avec une couverture dense, il peut créer des occasions et il a été très efficace : trois occasions et deux buts." (Belga)