"Que dire aujourd'hui? Nous n'avons pas eu de chance. Nous avons quand même bien joué, mais voilà..." Pourtant, le coaching du Serbe a failli être payant. La montée au jeu, à la mi-temps, du Guinéen Soumah, dans tous les bons coups et auteur de l'égalisation en début de seconde mi-temps, a donné du bien fil à retordre aux Carolos. "Charleroi a bien joué. Ils étaient bien agressifs, mais nous aussi. Ils étaient très rapides. Ils ont bien joué, rien à dire, mais nous aussi...", a encore déclaré, dépité, le coach d'une équipe habituée à enchaîner les rencontres européennes. (Belga)

"Que dire aujourd'hui? Nous n'avons pas eu de chance. Nous avons quand même bien joué, mais voilà..." Pourtant, le coaching du Serbe a failli être payant. La montée au jeu, à la mi-temps, du Guinéen Soumah, dans tous les bons coups et auteur de l'égalisation en début de seconde mi-temps, a donné du bien fil à retordre aux Carolos. "Charleroi a bien joué. Ils étaient bien agressifs, mais nous aussi. Ils étaient très rapides. Ils ont bien joué, rien à dire, mais nous aussi...", a encore déclaré, dépité, le coach d'une équipe habituée à enchaîner les rencontres européennes. (Belga)