Le début de match était à mettre à l'actif de l'Olympiacos qui ouvrait la marque via Guerrero (14e). Mal embarqués, les Rossoneri réagissaient en deuxième mi-temps pour inscrire trois buts en l'espace de neuf minutes. Cutrone (70e et 79e) inscrivait un doublé alors qu'Higuain avait donné l'avance aux Milanais (76e). Dans l'autre match du groupe F, le Bétis Séville a fait la différence en deuxième mi-temps contre Dudelange. Sanabria (56e), Lo Celso (80e) et Tello (88e) ont inscrit les buts sévillans. Dans le groupe A, Zurich a décroché un deuxième succès en écartant Ludogorets grâce à un but de Palsson en fin de match (84e). Les Suisses partagent la tête du groupe avec Leverkusen, tombeur de l'AEK Larnaca (4-2). Trickovski avait ouvert le score pour les Chypriotes (25e) avant que Havertz (44e) et Alario (49e et 88e) ne donnent l'avance aux Allemands. Les buts de Raspas (91e) et Brandt (92e) donnaient au score son allure définitive. Dans le groupe C, Copenhague a arraché le succès dans les arrêts de jeu sur le terrain de Bordeaux. Sotiriou (42e) avait donné l'avance aux Danois avant que Sankharé (84e) n'égalise pour les Bordelais. C'était sans compter sur Skov qui donnait la victoire à Copenhague dans le temps additionnel (92e). Le Zenit a également dû attendre les dernières minutes pour écarter le Slavia Prague sur un but de Kokorin (80e) Dans le Groupe E, Arsenal a déroulé sur la pelouse de Qarabag avec une victoire 0-3 grâce à des réalisations de Sokratis (4e), Smith-Rowe (53e) et Guendouzi (80e). Les Gunners partagent la tête du groupe avec le Sporting Lisbonne qui a longtemps été tenu en échec au Vorskla Povlava. Menés 1-0 sur un but de Kulach (10e), les Lisboètes ont planté deux buts dans les arrêts de jeu via Montero (90e) et Cabral (93e) pour prendre les trois points. (Belga)