Dans une ambiance de feu, l'Antwerp est revenu d'Istanbul avec un point lors de la rencontre de la troisième journée du groupe D de la phase de groupes des qualifications de l'Europa League face au Fenerbahçe jeudi (2-2). Les Anversois inscrivent leur premier point dans la compétition.

Le match commençait sur les chapeaux de roue, Mbwana Samatta reprenait victorieusement un centre de Viktor Fischer après à peine deux minutes de jeu. Les Turcs revenaient au score quand, sur un corner, Enner Valencia se montrait plus prompt pour reprendre le deuxième ballon dans le but de Jean Butez (21e). Dans la foulée, Ritchie De Laet était à deux doigts de tromper son propre gardien sur un centre stambouliote (25e). Tout était sur le point de basculer lorsque l'arbitre de la rencontre, Sergey Ivanov, épaulé par le VAR, sifflait un penalty pour une faute de Jelle Bataille dans la surface mais Enner Valencia envoyait sa panenka sur la barre transversale de Jean Butez (36e). Mais ce n'était que partie remise, Dinis Almeida commettait lui aussi une faute dans la surface de réparation et Valencia cette fois-ci ne flanchissait pas et mettait les siens aux commandes de la rencontre juste avant la pause (45e).

En deuxième période, les Turcs imposaient un faux rythme et il fallait une phase arrêtée pour que les Anversois reviennent dans la rencontre. Pieter Gerkens reprenait joliment de la tête un corner au cordeau de Birger Verstraete (62e). Les Anversois tenaient le résultat et remportent dès lors le premier point de leur saison en Europa League. Les Turcs comptent deux points. Francfort (4 points) et l'Olympiakos (6 points), s'affrontent à 21 heures.

null, iStock
null © iStock

WEST HAM TROP FORT POUR GENK

Le Racing Genk pouvait craindre le pire sur le terrain de West Ham United, jeudi, lors de la troisième journée de la phase de groupes de l'Europa League. Il s'est produit et s'est soldé par une défaite nette 3-0. West Ham est le leader incontesté du groupe H avec 9 sur 9. Le Dinamo Zagreb, le Rapid Vienne et Genk suivent avec 3 sur 9. Le KRC se retrouve 4e à la différence de but.

Les Limbourgeois ont bien cru ouvrir le score par Theo Bongonda après dix minutes au stade olympique de Londres, mais le VAR a signé un hors-jeu de Junya Ito. Les Hammers répliquaient à la 20e minute par une tête à ras de terre de Tomas Soucek, que Maarten Vandevoordt sauvait d'un réflexe astucieux. A l'approche de la mi-temps, les Londoniens ont eu chaud après une erreur du gardien Alphonse Areola : la tête de Paul Onuachu passait juste à côté. Pourtant, Genk n'a pas pu regagner les vestiaires sur un partage. Le KRC cédait sur une nouvelle phase arrêtée. Craig Dawson (45e+1) reprenait de la tête un corner. (1-0) Après quinze minutes de seconde période, le match s'est joué en l'espace de soixante secondes. Sur un nouveau coup-franc, la tête d'Issa Diop (57e) a doublé la marque (2-0). Sur l'action suivante, le tir de Jarrod Bowen (58e) surprend Vandevoordt qui semblait pourtant bien placé (3-0). Dans la demi-heure restante, West Ham n'a plus jamais été en difficulté, Genk n'expédiant aucun tir cadré. Plus tôt dans la journée de jeudi, le Rapid Vienne a récolté ses premiers points en s'imposant 2-1 contre le Dinamo Zagreb. Ce résultat permet à Genk de conserver ses chances pour la deuxième place.

Dans une ambiance de feu, l'Antwerp est revenu d'Istanbul avec un point lors de la rencontre de la troisième journée du groupe D de la phase de groupes des qualifications de l'Europa League face au Fenerbahçe jeudi (2-2). Les Anversois inscrivent leur premier point dans la compétition. Le match commençait sur les chapeaux de roue, Mbwana Samatta reprenait victorieusement un centre de Viktor Fischer après à peine deux minutes de jeu. Les Turcs revenaient au score quand, sur un corner, Enner Valencia se montrait plus prompt pour reprendre le deuxième ballon dans le but de Jean Butez (21e). Dans la foulée, Ritchie De Laet était à deux doigts de tromper son propre gardien sur un centre stambouliote (25e). Tout était sur le point de basculer lorsque l'arbitre de la rencontre, Sergey Ivanov, épaulé par le VAR, sifflait un penalty pour une faute de Jelle Bataille dans la surface mais Enner Valencia envoyait sa panenka sur la barre transversale de Jean Butez (36e). Mais ce n'était que partie remise, Dinis Almeida commettait lui aussi une faute dans la surface de réparation et Valencia cette fois-ci ne flanchissait pas et mettait les siens aux commandes de la rencontre juste avant la pause (45e). En deuxième période, les Turcs imposaient un faux rythme et il fallait une phase arrêtée pour que les Anversois reviennent dans la rencontre. Pieter Gerkens reprenait joliment de la tête un corner au cordeau de Birger Verstraete (62e). Les Anversois tenaient le résultat et remportent dès lors le premier point de leur saison en Europa League. Les Turcs comptent deux points. Francfort (4 points) et l'Olympiakos (6 points), s'affrontent à 21 heures. Le Racing Genk pouvait craindre le pire sur le terrain de West Ham United, jeudi, lors de la troisième journée de la phase de groupes de l'Europa League. Il s'est produit et s'est soldé par une défaite nette 3-0. West Ham est le leader incontesté du groupe H avec 9 sur 9. Le Dinamo Zagreb, le Rapid Vienne et Genk suivent avec 3 sur 9. Le KRC se retrouve 4e à la différence de but. Les Limbourgeois ont bien cru ouvrir le score par Theo Bongonda après dix minutes au stade olympique de Londres, mais le VAR a signé un hors-jeu de Junya Ito. Les Hammers répliquaient à la 20e minute par une tête à ras de terre de Tomas Soucek, que Maarten Vandevoordt sauvait d'un réflexe astucieux. A l'approche de la mi-temps, les Londoniens ont eu chaud après une erreur du gardien Alphonse Areola : la tête de Paul Onuachu passait juste à côté. Pourtant, Genk n'a pas pu regagner les vestiaires sur un partage. Le KRC cédait sur une nouvelle phase arrêtée. Craig Dawson (45e+1) reprenait de la tête un corner. (1-0) Après quinze minutes de seconde période, le match s'est joué en l'espace de soixante secondes. Sur un nouveau coup-franc, la tête d'Issa Diop (57e) a doublé la marque (2-0). Sur l'action suivante, le tir de Jarrod Bowen (58e) surprend Vandevoordt qui semblait pourtant bien placé (3-0). Dans la demi-heure restante, West Ham n'a plus jamais été en difficulté, Genk n'expédiant aucun tir cadré. Plus tôt dans la journée de jeudi, le Rapid Vienne a récolté ses premiers points en s'imposant 2-1 contre le Dinamo Zagreb. Ce résultat permet à Genk de conserver ses chances pour la deuxième place.