Battu 1 à 0 en Espagne par Villareal, Liverpool avait déjà gommé son handicap d'un but dès la 7e minute suite à un but contre son camp de Bruno Soriano qui se chargeait malencontreusement de l'ouverture du score (1-0). La reprise souriait encore à Liverpool avec le deuxième but du club anglais inscrit par Daniel Sturridge (2-0) à la 63e. Victor Ruiz était en outre exclu à la 71e, pour deux cartons jaunes, obligeant Villareal à terminer à 10. Adam Lallana triplait la mise à la 81e (3-0). Si Simon Mignolet a défendu les buts de Liverpool durant les 90 minutes, Christian Benteke est monté au jeu à la 89e minute pour les Reds. Villarreal restait sur 12 matches européens sans défaite (dont 7 sans encaisser de but). Dans l'autre demi-finale, le FC Séville, double tenant du titre, auteur d'un match nul (2-2) à l'aller en Ukraine, avait aussi ouvert la marque très rapidement par Kevin Gameiro dès la 9e minute de jeu (1-0). Le Shakhtar réussissait pourtant à égaliser juste avant la pause par Eduardo à la 44e (1-1). Gameiro encore lui redonnait l'avance à son équipe dès la reprise (2-1, 47e) signant son 7e but en Europa League cette saison (et son 24e but en 24 matches à domicile toutes compétitions confondues). A la 59e, Mariano Ferreira scellait le sort du Shakhtar Donetsk en inscrivant le 3e but du FC Séville (3-1). (Belga)

Battu 1 à 0 en Espagne par Villareal, Liverpool avait déjà gommé son handicap d'un but dès la 7e minute suite à un but contre son camp de Bruno Soriano qui se chargeait malencontreusement de l'ouverture du score (1-0). La reprise souriait encore à Liverpool avec le deuxième but du club anglais inscrit par Daniel Sturridge (2-0) à la 63e. Victor Ruiz était en outre exclu à la 71e, pour deux cartons jaunes, obligeant Villareal à terminer à 10. Adam Lallana triplait la mise à la 81e (3-0). Si Simon Mignolet a défendu les buts de Liverpool durant les 90 minutes, Christian Benteke est monté au jeu à la 89e minute pour les Reds. Villarreal restait sur 12 matches européens sans défaite (dont 7 sans encaisser de but). Dans l'autre demi-finale, le FC Séville, double tenant du titre, auteur d'un match nul (2-2) à l'aller en Ukraine, avait aussi ouvert la marque très rapidement par Kevin Gameiro dès la 9e minute de jeu (1-0). Le Shakhtar réussissait pourtant à égaliser juste avant la pause par Eduardo à la 44e (1-1). Gameiro encore lui redonnait l'avance à son équipe dès la reprise (2-1, 47e) signant son 7e but en Europa League cette saison (et son 24e but en 24 matches à domicile toutes compétitions confondues). A la 59e, Mariano Ferreira scellait le sort du Shakhtar Donetsk en inscrivant le 3e but du FC Séville (3-1). (Belga)