Anderlecht débuta la rencontre sur un rythme effréné, se créant trois occasions dans les cinq premières minutes: Mbokani se présenta deux fois devant Esteban, qui remporta les duels (1ere et 3e minute). Puis Suarez voyait sa volée des 25 mètres repoussée par le poteau (5e).

Il fallut ensuite attendre la 36e minute pour revoir les Bruxellois dangereux, lorsque Suarez créa la panique sur le côté gauche et centra, mais Mbokani ne profita pas du travail de l'Argentin. Sur un coup-franc tiré par Klejstan, Esteban s'envola pour dévier en corner (40e). Juste avant la pause, un tir de Maher frôla le poteau de Proto.

En deuxième mi-temps, Jovanovic ne cadra pas sa tête sur un centre de Suarez (47e). À la 54e, sur un centre de Beerens, Martens reprenait parfaitement de volée, trompait Proto et ruinait les espoirs de qualification des Bruxellois.

Suarez tenta de maintenir l'espoir mais se heurta à nouveau à Esteban (63e). Et c'est l'AZ par Martens qui faillit signer un doublé (73e). Esteban s'interposa encore devant Jovanovic (86e) avant que Mbokani ne voie sa tête repoussée par la transversale.

L'AZ affrontera l'Udinese, qui a éliminé le PAOK Salonique, en 1/8e de finale.

Gertjan Verbeek : "Pas malheureux en 1ère mi-temps"

AZ Alkmaar s'est qualifié de manière méritoire pour les huitièmes de finale de l'Europa League, a estimé son entraîneur Gertjan Verbeek après la victoire de son équipe 0-1 au stade Constant Vanden Stock, confirmant son succès 1-0 du match aller. Les Anderlechtois ont pourtant disposé d'un très grand nombre d'occasions, jeudi.

"Nous n'avons pas été malheureux en première mi-temps, indiquait Gertjan Verbeek. La balle ne voulait pas rentrer pour eux. En 2e période, nous avons très bien joué et nous sommes mêmes parvenus à sortir. Si nous regardez les deux duels, nous passons de manière méritoire."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Anderlecht débuta la rencontre sur un rythme effréné, se créant trois occasions dans les cinq premières minutes: Mbokani se présenta deux fois devant Esteban, qui remporta les duels (1ere et 3e minute). Puis Suarez voyait sa volée des 25 mètres repoussée par le poteau (5e).Il fallut ensuite attendre la 36e minute pour revoir les Bruxellois dangereux, lorsque Suarez créa la panique sur le côté gauche et centra, mais Mbokani ne profita pas du travail de l'Argentin. Sur un coup-franc tiré par Klejstan, Esteban s'envola pour dévier en corner (40e). Juste avant la pause, un tir de Maher frôla le poteau de Proto.En deuxième mi-temps, Jovanovic ne cadra pas sa tête sur un centre de Suarez (47e). À la 54e, sur un centre de Beerens, Martens reprenait parfaitement de volée, trompait Proto et ruinait les espoirs de qualification des Bruxellois.Suarez tenta de maintenir l'espoir mais se heurta à nouveau à Esteban (63e). Et c'est l'AZ par Martens qui faillit signer un doublé (73e). Esteban s'interposa encore devant Jovanovic (86e) avant que Mbokani ne voie sa tête repoussée par la transversale.L'AZ affrontera l'Udinese, qui a éliminé le PAOK Salonique, en 1/8e de finale.Gertjan Verbeek : "Pas malheureux en 1ère mi-temps"AZ Alkmaar s'est qualifié de manière méritoire pour les huitièmes de finale de l'Europa League, a estimé son entraîneur Gertjan Verbeek après la victoire de son équipe 0-1 au stade Constant Vanden Stock, confirmant son succès 1-0 du match aller. Les Anderlechtois ont pourtant disposé d'un très grand nombre d'occasions, jeudi."Nous n'avons pas été malheureux en première mi-temps, indiquait Gertjan Verbeek. La balle ne voulait pas rentrer pour eux. En 2e période, nous avons très bien joué et nous sommes mêmes parvenus à sortir. Si nous regardez les deux duels, nous passons de manière méritoire."Sportfootmagazine.be, avec Belga