Le match a démarré sur les chapeaux de roue avec une incursion de Denis Miroshnichenko sur le flanc gauche dès la première minute, un centre, une tête de Valeri Luchkevych, et un bel arrêt de Thomas Kaminski. Cinq minutes plus tard une récupération de Sven Kums qui cède le ballon à Vadis Odjidja, une longue balle en profondeur à Laurent Depoitre, un petit crochet et un tir hors de portée de Yuri Pankiv (0-1). Les Gantois étaient déjà sur le velours, ou presque. Ils allaient d'ailleurs ensuite se contenter de faire circuler le ballon, et de contrôler le jeu face à des Ukrainiens qui sans faire le forcing, s'efforçaient quand même de trouver la faille dans la carapace bleue. Un effort d'Artem Sitalo aurait ainsi pu amener l'égalisation à la 28e, mais son centre passa devant Maksym Tretiakov qui ne réussit pas à l'exploiter. La Gantoise fut même tout près de doubler la marque à la demi-heure. Michael Ngadeu-Ngadjui reprit en effet de la tête un corner de Vadis, mais le poteau gauche de Pankiv sauva le gardien local. Dans l'autre camp c'est Eugene Banada qui obligea Thomas Kaminski à détourner son heading en corner, après un débordement et un bon centre de Miroshnichenko. Le début de la deuxième mi-temps fut plutôt à l'avantage de l'équipe locale, qui concrétisa d'ailleurs cette relative domination à la 60e. Un tir de Kirilo Kovalets fut en effet repoussé par Kaminski dans les pieds de Sitalo (1-1). Roman Yaremchuk eut l'occasion de replacer La Gantoise aux commandes, mais sa reprise de la tête sur un centre de Nana Asare manquait de puissance (77e). Le score en resta donc là. Ce nul n'est pas certes pas un mauvais résultat, loin s'en faut, mais l'équipe de Jess Thorup aurait pu l'emporter. Sans faire allusion à la tête de Ngadeu sur le piquet, mais plutôt à une entame trop passive en seconde mi-temps. La Gantoise a bien tenté de reprendre le dessus après l'égalisation, mais avec prudence, voire retenue. Peut-être parce que si elle se déplace beaucoup moins loin dimanche à Bruges, en Jupiler Pro League, l'enjeu de la "Bataille des Flandres" qu'elle va livrer au Jan Breydel, est au moins aussi important... (Belga)