Lors de la première journée de Jupiler Pro League, Ostende s'est incliné à domicile 0-1 face à l'Excel Mouscron dimanche. Yves Vanderhaeghe, l'entraîneur, attend une réaction face aux Marseillais. La défense côtière devra trouver un autre plan afin de contenir Valère Germain. L'attaquant arrivé cet été de Monaco avait inscrit un triplé la semaine dernière pour le premier match européen de l'histoire du KVO. Pour atteindre les play-offs de l'Europa League, Ostende ne devra pas uniquement remettre de l'ordre dans sa défense. Il faudra marquer au moins deux buts face à l'OM, ce que les Ostendais ont réussi à l'aller avec un penalty de Sébastien Siani et un lob de Knowledge Musona.

"Nous devons certainement marquer en premier", a déclaré mercredi le T1 des 'Kustboys'. "Si nous y parvenons, cela pourrait amener de la nervosité dans le camp marseillais. Nous y croyons encore et mes joueurs sont très motivés."

À l'instar d'Ostende, La Gantoise a également manqué son départ en championnat. Après la défaite 3-2 de Saint-Trond, c'est avec plein de points d'interrogation qu'Hein Vanhaezebrouck a embarqué vers l'Autriche. À domicile face à Altach, Gand a dû attendre la 77e minute pour égaliser via son "Mister Europe": Kalifa Coulibaly.

"Cela ne sera pas simple, Altach a prouvé qu'il pouvait garder un résultat et aura à coeur de se qualifier devant son public. Nous devrons être plus efficaces que lors du match aller mais je suis convaincu que nous allons nous qualifier", a raconté 'HVH' mercredi.

Pour ce déplacement, Vanhaezebrouck ne pourra pas compter sur son gardien Lovre Kalinic. Le Croate est sur la touche après s'être cassé l'orteil lors du match aller.

Une élimination précoce serait un contraste saisissant avec les deux précédentes saisons où La Gantoise avait passé l'hiver européen. En 2015-2016, les Buffalos ont été éliminés en huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Wolfsburg. La saison dernière, c'est le Racing Genk qui était le bourreau des Gantois en huitièmes de finale de l'Europa League.

Lors de la première journée de Jupiler Pro League, Ostende s'est incliné à domicile 0-1 face à l'Excel Mouscron dimanche. Yves Vanderhaeghe, l'entraîneur, attend une réaction face aux Marseillais. La défense côtière devra trouver un autre plan afin de contenir Valère Germain. L'attaquant arrivé cet été de Monaco avait inscrit un triplé la semaine dernière pour le premier match européen de l'histoire du KVO. Pour atteindre les play-offs de l'Europa League, Ostende ne devra pas uniquement remettre de l'ordre dans sa défense. Il faudra marquer au moins deux buts face à l'OM, ce que les Ostendais ont réussi à l'aller avec un penalty de Sébastien Siani et un lob de Knowledge Musona."Nous devons certainement marquer en premier", a déclaré mercredi le T1 des 'Kustboys'. "Si nous y parvenons, cela pourrait amener de la nervosité dans le camp marseillais. Nous y croyons encore et mes joueurs sont très motivés."À l'instar d'Ostende, La Gantoise a également manqué son départ en championnat. Après la défaite 3-2 de Saint-Trond, c'est avec plein de points d'interrogation qu'Hein Vanhaezebrouck a embarqué vers l'Autriche. À domicile face à Altach, Gand a dû attendre la 77e minute pour égaliser via son "Mister Europe": Kalifa Coulibaly."Cela ne sera pas simple, Altach a prouvé qu'il pouvait garder un résultat et aura à coeur de se qualifier devant son public. Nous devrons être plus efficaces que lors du match aller mais je suis convaincu que nous allons nous qualifier", a raconté 'HVH' mercredi.Pour ce déplacement, Vanhaezebrouck ne pourra pas compter sur son gardien Lovre Kalinic. Le Croate est sur la touche après s'être cassé l'orteil lors du match aller.Une élimination précoce serait un contraste saisissant avec les deux précédentes saisons où La Gantoise avait passé l'hiver européen. En 2015-2016, les Buffalos ont été éliminés en huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Wolfsburg. La saison dernière, c'est le Racing Genk qui était le bourreau des Gantois en huitièmes de finale de l'Europa League.