Les Anversois entamaient pied au plancher la rencontre dans une première mi-temps qu'ils ont dominée. Ils ne se créaient cependant pas de réelles occasions jusqu'à la 28e minute. À la suite d'un coup de pied de but de Jean Butez, le ballon était dévié de la tête par Eggestein dans le dos de la défense chypriote en direction de Miyoshi. Le Japonais, plus prompt que le gardien adverse Fabiano venu à sa rencontre, le trompait d'un lob et donnait l'avance aux hommes de Brian Priske. Le matricule 1 continuait sa domination et Eggestein obligeait le portier visiteur à s'employer à la suite d'une frappe dans le rectangle (40e). Le score n'allait plus évoluer jusqu'à la mi-temps. Après la pause, l'Antwerp maintenait sa domination et Fabiano devait s'imposer face à Benson, proche de doubler la mise à bout portant (52) et à quelques centimètres de la ligne (66e). Le deuxième but anversois tombait finalement à la 84e minute des pieds de Gerkens, entré quelques minutes plus tôt. Il reprenait un centre à ras de terre de Balikwisha dans le rectangle. Les deux équipes filaient vers les prolongations. Le scénario du match n'évoluait pas et les Anversois mettaient toujours le pied sur le ballon. Peu avant la mi-temps des prolongations, la barre transversale venait à la rescousse des Chypriotes après un cafouillage à hauteur du petit rectangle (104e). Plus rien ne se passait lors des 15 dernières minutes. La décision allait tomber aux tirs au but. Gomez, Lecjaks et Zachariou rataient leur envoi pour Nicosie, le gardien Butez repoussait les tentatives des deux derniers cités, alors que seul Gerkens loupait son tir côté anversois. (Belga)

Les Anversois entamaient pied au plancher la rencontre dans une première mi-temps qu'ils ont dominée. Ils ne se créaient cependant pas de réelles occasions jusqu'à la 28e minute. À la suite d'un coup de pied de but de Jean Butez, le ballon était dévié de la tête par Eggestein dans le dos de la défense chypriote en direction de Miyoshi. Le Japonais, plus prompt que le gardien adverse Fabiano venu à sa rencontre, le trompait d'un lob et donnait l'avance aux hommes de Brian Priske. Le matricule 1 continuait sa domination et Eggestein obligeait le portier visiteur à s'employer à la suite d'une frappe dans le rectangle (40e). Le score n'allait plus évoluer jusqu'à la mi-temps. Après la pause, l'Antwerp maintenait sa domination et Fabiano devait s'imposer face à Benson, proche de doubler la mise à bout portant (52) et à quelques centimètres de la ligne (66e). Le deuxième but anversois tombait finalement à la 84e minute des pieds de Gerkens, entré quelques minutes plus tôt. Il reprenait un centre à ras de terre de Balikwisha dans le rectangle. Les deux équipes filaient vers les prolongations. Le scénario du match n'évoluait pas et les Anversois mettaient toujours le pied sur le ballon. Peu avant la mi-temps des prolongations, la barre transversale venait à la rescousse des Chypriotes après un cafouillage à hauteur du petit rectangle (104e). Plus rien ne se passait lors des 15 dernières minutes. La décision allait tomber aux tirs au but. Gomez, Lecjaks et Zachariou rataient leur envoi pour Nicosie, le gardien Butez repoussait les tentatives des deux derniers cités, alors que seul Gerkens loupait son tir côté anversois. (Belga)