Battu 4-2 par l'Omonia Nicosie en barrage aller de l'Europa League, l'Antwerp, troisième du dernier championnat, dispose tout de même d'une bouée de sauvetage. En cas d'élimination, le 'Great Old' serait reversé dans les phases de groupes de la Conference League, la nouvelle compétition mise sur pied par l'UEFA. Mais le coach anversois Brian Priske ne veut pas envisager cette possibilité. "Nous ne devons pas penser à la Conference League, nous voulons gagner jeudi", a-t-il prévenu en conférence de presse. S'il se qualifie, l'Antwerp rejoindra Genk, vice-champion de Belgique et éliminé au troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, en phase de groupes de l'Europa League. Coup d'envoi de la rencontre à 21h00. A 19h00, Anderlecht défiera Vitesse au GelreDome d'Arnhem, en barrages pour la Conference League. Le match aller, spectaculaire, s'était soldé par un partage 3-3. La règle des buts à l'extérieur qui étaient prépondérants en cas d'égalité n'est plus d'application à partir de cette saison. En conséquence, un nouveau partage, peu importe sur quel score, enverrait les deux équipes en prolongations. Il n'empêche que les Mauve et Blanc devront tout de même s'imposer s'ils veulent éviter de jouer leur destin européen aux tirs au but. Anderlecht espère retrouver la phase de groupes d'une coupe d'Europe après trois ans d'absence. A 20h00, La Gantoise tentera de renverser la situation face aux Polonais de Rakow, victorieux 1-0 au match aller. Déjà au tour précédent, les Gantois s'étaient mis en difficulté à l'aller, concédant un partage 2-2 face aux Lettons de RFS après avoir été menés 0-2. Ils s'étaient imposés 0-1 au retour, accédant au dernier tour qualificatif. Les tirages au sort auront lieu vendredi à Istanbul. (Belga)

Battu 4-2 par l'Omonia Nicosie en barrage aller de l'Europa League, l'Antwerp, troisième du dernier championnat, dispose tout de même d'une bouée de sauvetage. En cas d'élimination, le 'Great Old' serait reversé dans les phases de groupes de la Conference League, la nouvelle compétition mise sur pied par l'UEFA. Mais le coach anversois Brian Priske ne veut pas envisager cette possibilité. "Nous ne devons pas penser à la Conference League, nous voulons gagner jeudi", a-t-il prévenu en conférence de presse. S'il se qualifie, l'Antwerp rejoindra Genk, vice-champion de Belgique et éliminé au troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, en phase de groupes de l'Europa League. Coup d'envoi de la rencontre à 21h00. A 19h00, Anderlecht défiera Vitesse au GelreDome d'Arnhem, en barrages pour la Conference League. Le match aller, spectaculaire, s'était soldé par un partage 3-3. La règle des buts à l'extérieur qui étaient prépondérants en cas d'égalité n'est plus d'application à partir de cette saison. En conséquence, un nouveau partage, peu importe sur quel score, enverrait les deux équipes en prolongations. Il n'empêche que les Mauve et Blanc devront tout de même s'imposer s'ils veulent éviter de jouer leur destin européen aux tirs au but. Anderlecht espère retrouver la phase de groupes d'une coupe d'Europe après trois ans d'absence. A 20h00, La Gantoise tentera de renverser la situation face aux Polonais de Rakow, victorieux 1-0 au match aller. Déjà au tour précédent, les Gantois s'étaient mis en difficulté à l'aller, concédant un partage 2-2 face aux Lettons de RFS après avoir été menés 0-2. Ils s'étaient imposés 0-1 au retour, accédant au dernier tour qualificatif. Les tirages au sort auront lieu vendredi à Istanbul. (Belga)