Le coach des 'Buffalos', qui fêtait son 53e anniversaire jeudi, avait averti son équipe mercredi qu'il fallait à tout prix éviter une erreur individuelle afin de décrocher un résultat positif. "J'ai vu une équipe très forte, qui a réalisé une rencontre presque parfaite. Nous avons très bien joué. Contrairement aux rencontres précédentes, nous n'avons pas fait de cadeau. C'est primordial contre un adversaire de cette taille", a raconté 'HVH'. "Nous avons joué comme je l'avais demandé. Nous n'avons pas eu peur de faire le jeu, ce qui n'est pas facile contre une équipe comme Tottenham." "Nous sommes capables de réussir un bon match retour", a poursuivi Vanhaezebrouck. "Aller à Wembley, c'est mythique. Nous serons accompagnés de 7.000 supporters qui vont mettre une ambiance fantastique. Mon équipe ne sera pas impressionnée par les circonstances. Si nous marquons un but, ils devront en planter trois." Vanhaezebrouck en a surpris plus d'un en titularisant Jérémy Perbet en lieu et place de Kalifa Coulibaly. "Coulibaly ne s'est pas beaucoup entraîné cette semaine, c'est pour ça que j'ai opté pour un autre attaquant. Je voulais également montrer que nous croyons encore en Perbet et que c'était le moment pour lui de se montrer." Mais la bande à Brecht Dejaegere va devoir directement se concentrer sur le championnat. Dimanche, La Gantoise se rendra au Standard pour une rencontre primordiale en vue de l'accession aux play-offs I. "Ce sera un tout autre match. Le Standard va y aller à fond et ne jouera pas comme Eupen (qui a battu 0-1 La Gantoise la semaine dernière, NDLR), qui n'a pas pris d'initiative", a ponctué l'entraîneur. (Belga)

Le coach des 'Buffalos', qui fêtait son 53e anniversaire jeudi, avait averti son équipe mercredi qu'il fallait à tout prix éviter une erreur individuelle afin de décrocher un résultat positif. "J'ai vu une équipe très forte, qui a réalisé une rencontre presque parfaite. Nous avons très bien joué. Contrairement aux rencontres précédentes, nous n'avons pas fait de cadeau. C'est primordial contre un adversaire de cette taille", a raconté 'HVH'. "Nous avons joué comme je l'avais demandé. Nous n'avons pas eu peur de faire le jeu, ce qui n'est pas facile contre une équipe comme Tottenham." "Nous sommes capables de réussir un bon match retour", a poursuivi Vanhaezebrouck. "Aller à Wembley, c'est mythique. Nous serons accompagnés de 7.000 supporters qui vont mettre une ambiance fantastique. Mon équipe ne sera pas impressionnée par les circonstances. Si nous marquons un but, ils devront en planter trois." Vanhaezebrouck en a surpris plus d'un en titularisant Jérémy Perbet en lieu et place de Kalifa Coulibaly. "Coulibaly ne s'est pas beaucoup entraîné cette semaine, c'est pour ça que j'ai opté pour un autre attaquant. Je voulais également montrer que nous croyons encore en Perbet et que c'était le moment pour lui de se montrer." Mais la bande à Brecht Dejaegere va devoir directement se concentrer sur le championnat. Dimanche, La Gantoise se rendra au Standard pour une rencontre primordiale en vue de l'accession aux play-offs I. "Ce sera un tout autre match. Le Standard va y aller à fond et ne jouera pas comme Eupen (qui a battu 0-1 La Gantoise la semaine dernière, NDLR), qui n'a pas pris d'initiative", a ponctué l'entraîneur. (Belga)