"Je suis très heureux de jouer en Europe", a-t-il enchaîné. "Je suis aussi content d'affronter Gand et j'espère qu'on fera mieux qu'il y a trois ans (NDLR: victoire 5-0 de Gand). Nous avons désormais plus d'expérience. Nous sommes une belle équipe, bien entraînée et en bonne forme. Je m'attends à une grande prestation de mes joueurs. Gand a une belle équipe, je pense que nous nous ressemblons." Hagi et Viitorul misent sur un beau parcours en Europe pour franchir un palier. "Nous sommes un club jeune, qui existe depuis une dizaine d'années, mais nous avons beaucoup d'ambition. L'Europe est un objectif pour nous. Dans le football, il faut être patient. S'il on veut progresser, il faut commencer par des petits objectifs. Nous n'avons pas un grand budget mais nous voulons surprendre." Viitorul Constanta n'a appris le nom de son adversaire que la semaine dernière en raison de l'exclusion de Malines de la Coupe d'Europe, ce qui a promu Gand au deuxième tour. "Le fait de ne connaître notre adversaire qu'une semaine plus tôt ne change pas grand chose. Le seul problème est que nous avons eu du mal à trouver un hôtel à Gand. Nous sommes ici pour montrer que notre équipe n'est pas celle d'il y a trois ans. La chaleur est intense mais ce n'est pas important. On est habitué en Roumanie." Hagi a également évoqué le transfert de son fils Ianis, engagé par le Racing Genk durant le dernier mercato. "Il est venu en Belgique avec beaucoup de plaisir. J'espère que le football belge va le rendre encore meilleur. C'est un pas important dans sa carrière", a-t-il commenté. (Belga)

"Je suis très heureux de jouer en Europe", a-t-il enchaîné. "Je suis aussi content d'affronter Gand et j'espère qu'on fera mieux qu'il y a trois ans (NDLR: victoire 5-0 de Gand). Nous avons désormais plus d'expérience. Nous sommes une belle équipe, bien entraînée et en bonne forme. Je m'attends à une grande prestation de mes joueurs. Gand a une belle équipe, je pense que nous nous ressemblons." Hagi et Viitorul misent sur un beau parcours en Europe pour franchir un palier. "Nous sommes un club jeune, qui existe depuis une dizaine d'années, mais nous avons beaucoup d'ambition. L'Europe est un objectif pour nous. Dans le football, il faut être patient. S'il on veut progresser, il faut commencer par des petits objectifs. Nous n'avons pas un grand budget mais nous voulons surprendre." Viitorul Constanta n'a appris le nom de son adversaire que la semaine dernière en raison de l'exclusion de Malines de la Coupe d'Europe, ce qui a promu Gand au deuxième tour. "Le fait de ne connaître notre adversaire qu'une semaine plus tôt ne change pas grand chose. Le seul problème est que nous avons eu du mal à trouver un hôtel à Gand. Nous sommes ici pour montrer que notre équipe n'est pas celle d'il y a trois ans. La chaleur est intense mais ce n'est pas important. On est habitué en Roumanie." Hagi a également évoqué le transfert de son fils Ianis, engagé par le Racing Genk durant le dernier mercato. "Il est venu en Belgique avec beaucoup de plaisir. J'espère que le football belge va le rendre encore meilleur. C'est un pas important dans sa carrière", a-t-il commenté. (Belga)