"Nous savions que ce serait un match difficile", a commenté Haroun. "Nous savions aussi qu'ils étaient forts physiquement. Nous étions bien préparés. Après la pause, ils ont ouvert le score sur un contre. Ils ont reculé et nous ne sommes pas parvenus à inverser la situation. Au niveau européen, il faut saisir chaque occasion. Nous savions que nous n'aurions pas 20 occasions ce jeudi. Il faut convertir chaque demi-occasion à ce niveau. C'est dommage." Absent dimanche dernier à Anderlecht en championnat, Haroun était bel et bien de retour ce jeudi. "J'étais gêné par une petite blessure", a-t-il expliqué. "Avec le staff médical, nous avons tout fait pour que je sois prêt pour ce match. Ce matin, je n'étais pas encore sûr de jouer. Je voulais jouer 60 minutes mais cela aura été plus finalement."` Ivan Leko, l'entraîneur anversois, abondait dans le sens de son capitaine. "L'efficacité est importante", a déclaré le Croate. "Mais je dois être honnête, le LASK était la meilleure équipe et je les félicite pour la victoire. C'est dommage car nous avions une chance unique d'assurer notre place en tête." "Mes joueurs ont tout donné et ils devront encore le faire en Autriche dans trois semaines. Nous représentons notre club et le football belge du mieux que nous pouvons. C'est une leçon pour les joueurs et ils apprennent au niveau européen." (Belga)

"Nous savions que ce serait un match difficile", a commenté Haroun. "Nous savions aussi qu'ils étaient forts physiquement. Nous étions bien préparés. Après la pause, ils ont ouvert le score sur un contre. Ils ont reculé et nous ne sommes pas parvenus à inverser la situation. Au niveau européen, il faut saisir chaque occasion. Nous savions que nous n'aurions pas 20 occasions ce jeudi. Il faut convertir chaque demi-occasion à ce niveau. C'est dommage." Absent dimanche dernier à Anderlecht en championnat, Haroun était bel et bien de retour ce jeudi. "J'étais gêné par une petite blessure", a-t-il expliqué. "Avec le staff médical, nous avons tout fait pour que je sois prêt pour ce match. Ce matin, je n'étais pas encore sûr de jouer. Je voulais jouer 60 minutes mais cela aura été plus finalement."` Ivan Leko, l'entraîneur anversois, abondait dans le sens de son capitaine. "L'efficacité est importante", a déclaré le Croate. "Mais je dois être honnête, le LASK était la meilleure équipe et je les félicite pour la victoire. C'est dommage car nous avions une chance unique d'assurer notre place en tête." "Mes joueurs ont tout donné et ils devront encore le faire en Autriche dans trois semaines. Nous représentons notre club et le football belge du mieux que nous pouvons. C'est une leçon pour les joueurs et ils apprennent au niveau européen." (Belga)