Genk avait bien débuté sa campagne en allant prendre les trois points au Rapid Vienne (0-1). La suite fut moins heureuse avec une lourde défaite à domicile conte le Dinamo Zagreb (0-3). La tâche s'annonce difficile au stade Olympique de Londres, l'antre de West Ham. Les Londoniens ont dominé leurs deux premières rencontres sans concéder le moindre but. La première place du groupe H est très certainement l'objectif des Hammers qui seraient ainsi directement qualifiés pour les huitièmes de finale de cette C2. Pour la petite histoire, Genk n'a jamais battu de club anglais sur la scène européenne. En Conference League, La Gantoise rend visite au Partizan Belgrade (21h00), l'autre leader du Groupe B avec le maximum de points. Une victoire assurerait aux hommes de Hein Vanhaezebrouck une petite option vers la qualification directe pour les huitièmes de finale qu'une première place assure. Reste que s'imposer en Serbie ne sera pas évident. Le Partizan, leader du championnat serbe, est d'un tout autre calibre qu'Anorthosis Famagouste et Flora Tallinn. Il vient de remporter onze de ses douze derniers matchs où il est sorti invaincu. Les Gantois ont battu les leaders du championnat Eupen dimanche mais ont éprouvé du mal cette saison à aligner les bonnes performances consécutives. Le Partizan n'a encore jamais battu de club belge à domicile en coupes européennes. (Belga)

Genk avait bien débuté sa campagne en allant prendre les trois points au Rapid Vienne (0-1). La suite fut moins heureuse avec une lourde défaite à domicile conte le Dinamo Zagreb (0-3). La tâche s'annonce difficile au stade Olympique de Londres, l'antre de West Ham. Les Londoniens ont dominé leurs deux premières rencontres sans concéder le moindre but. La première place du groupe H est très certainement l'objectif des Hammers qui seraient ainsi directement qualifiés pour les huitièmes de finale de cette C2. Pour la petite histoire, Genk n'a jamais battu de club anglais sur la scène européenne. En Conference League, La Gantoise rend visite au Partizan Belgrade (21h00), l'autre leader du Groupe B avec le maximum de points. Une victoire assurerait aux hommes de Hein Vanhaezebrouck une petite option vers la qualification directe pour les huitièmes de finale qu'une première place assure. Reste que s'imposer en Serbie ne sera pas évident. Le Partizan, leader du championnat serbe, est d'un tout autre calibre qu'Anorthosis Famagouste et Flora Tallinn. Il vient de remporter onze de ses douze derniers matchs où il est sorti invaincu. Les Gantois ont battu les leaders du championnat Eupen dimanche mais ont éprouvé du mal cette saison à aligner les bonnes performances consécutives. Le Partizan n'a encore jamais battu de club belge à domicile en coupes européennes. (Belga)