Le Club de Bruges est fortement décimé pour son match aller des huitièmes de finale à Kiev: pas de Stefano Denswil, de Matej Mitrovic, d'Eduard Sobol mais surtout pas de Noa Lang, ni de Hans Vanaken, les métronomes du jeu brugeois cette saison. Cela fait beaucoup... Face à autant d'imprévus et d'incertitudes, beaucoup d'équipes prendraient déjà cette situation comme excuse en cas de défaite. Mais au Club, nada ! Presque invincibles en championnat, les Brugeois ont aussi eu la "chance" de voir leur match face à Charleroi le week-end dernier reporté. Mais, par qui le coach brugeois va-t-il remplacer tous ces cadres?

Pour Sobol, suspendu, la réponse est simple: Federico Ricca, qui évolue à la même position, devrait le remplacer poste pour poste. En manque de temps de jeu (37% seulement), il devra se mettre directement à niveau pour ne pas déstabiliser une défense impressionnante cette saison (18 buts encaissés en 26 matches de championnat).

Pour Denswil et Mitrovic, pas de soucis non plus, la défense centrale est la même depuis quelques semaines : le duo Mechele - Kossounou, c'est du solide, du très solide, même !

Par contre, pour remplacer Noa Lang et Hans Vanaken, la tâche s'annonce plus ardue. On sait d'avance qu'aucun joueur ne pourra prendre leur relève, tant ils sont importants cette saison pour la créativité du jeu des blauw en zwart. C'est dont maintenant que le staff belge devra démontrer toutes les qualités d'un noyau souvent vanté comme beaucoup trop fort pour la Belgique.

Sport/Foot Magazine a tenté de remplacer ces deux cadres et a pointé deux possibilités pour y parvenir.

Eder Balanta en lieu et place d'Hans Vanaken. La probabilité que les Brugeois optent pour cette option est très grande. Toujours bon quand il entre en jeu, le Colombien aura, enfin, l'occasion de prouver qu'il peut très bien être une possibilité sur le long terme dans l'entrejeu du leader de Jupiler Pro League.

Pour remplacer Lang, nous optons pour Charles De Ketelaere. Enfin, si le jeune Belge est en forme. De Ket aurait eu quelques symptômes du Covid, il faudra donc voir s'il est totalement apte à prendre part à cette rencontre importante pour la suite de la saison brugeoise. Mais à 100%, il ne fait presqu'aucun doute qu'il sera de la partie.

Si Charles De Ketelaere n'est pas fit, Nabil Dirar, qui est arrivé au mercato hivernal en provenance du Fenerbahce, en profiterait pour fêter sa première titularisation depuis son retour en Belgique (il n'a joué que 28 minutes en coupe). Le choix de l'expérience dans un match où l'important sera de conserver une chance pour le match retour?

Par Arthur Gosset (st.)

Le Club de Bruges est fortement décimé pour son match aller des huitièmes de finale à Kiev: pas de Stefano Denswil, de Matej Mitrovic, d'Eduard Sobol mais surtout pas de Noa Lang, ni de Hans Vanaken, les métronomes du jeu brugeois cette saison. Cela fait beaucoup... Face à autant d'imprévus et d'incertitudes, beaucoup d'équipes prendraient déjà cette situation comme excuse en cas de défaite. Mais au Club, nada ! Presque invincibles en championnat, les Brugeois ont aussi eu la "chance" de voir leur match face à Charleroi le week-end dernier reporté. Mais, par qui le coach brugeois va-t-il remplacer tous ces cadres? Pour Sobol, suspendu, la réponse est simple: Federico Ricca, qui évolue à la même position, devrait le remplacer poste pour poste. En manque de temps de jeu (37% seulement), il devra se mettre directement à niveau pour ne pas déstabiliser une défense impressionnante cette saison (18 buts encaissés en 26 matches de championnat). Pour Denswil et Mitrovic, pas de soucis non plus, la défense centrale est la même depuis quelques semaines : le duo Mechele - Kossounou, c'est du solide, du très solide, même ! Par contre, pour remplacer Noa Lang et Hans Vanaken, la tâche s'annonce plus ardue. On sait d'avance qu'aucun joueur ne pourra prendre leur relève, tant ils sont importants cette saison pour la créativité du jeu des blauw en zwart. C'est dont maintenant que le staff belge devra démontrer toutes les qualités d'un noyau souvent vanté comme beaucoup trop fort pour la Belgique. Sport/Foot Magazine a tenté de remplacer ces deux cadres et a pointé deux possibilités pour y parvenir. Eder Balanta en lieu et place d'Hans Vanaken. La probabilité que les Brugeois optent pour cette option est très grande. Toujours bon quand il entre en jeu, le Colombien aura, enfin, l'occasion de prouver qu'il peut très bien être une possibilité sur le long terme dans l'entrejeu du leader de Jupiler Pro League. Pour remplacer Lang, nous optons pour Charles De Ketelaere. Enfin, si le jeune Belge est en forme. De Ket aurait eu quelques symptômes du Covid, il faudra donc voir s'il est totalement apte à prendre part à cette rencontre importante pour la suite de la saison brugeoise. Mais à 100%, il ne fait presqu'aucun doute qu'il sera de la partie.Si Charles De Ketelaere n'est pas fit, Nabil Dirar, qui est arrivé au mercato hivernal en provenance du Fenerbahce, en profiterait pour fêter sa première titularisation depuis son retour en Belgique (il n'a joué que 28 minutes en coupe). Le choix de l'expérience dans un match où l'important sera de conserver une chance pour le match retour? Par Arthur Gosset (st.)