L'Eintracht et le Standard comptent 3 points dans le groupe F, derrière Arsenal, auteur d'un 6 sur 6 face aux Allemands et aux Liégeois. Les troupes de Michel Preud'homme avaient en effet été battus 4-0 à Arsenal lors de la 2e journée début octobre, alors que les Gunners étaient allés s'imposer 0-3 en Francfort le 19 septembre pour le compte de la 1e journée. C'est face au Vitoria Guimaraes, qui se rend à Arsenal jeudi, que le Standard et Francfort ont pris les 3 points, les Rouches s'imposant 2-0 en septembre et les Allemands battant les Portugais 0-1 il y a trois semaines. Le Standard est 2e de la Jupiler Pro League avec 23 points en 11 matches, à 3 longueurs du leader, le FC Bruges. Francfort, demi-finaliste de l'Europa League la saison dernière, pointe au 8e rang de la Bundesliga avec 14 points en 8 matches. A Gand, les Buffalos recevront Wolfsburg, avec qui ils partagent la première place du groupe I après les deux premières journées avec 4 points. La Gantoise, 3e de la Pro League avec 20 points, s'est construit une solide réputation à domicile, remportant les onze dernières rencontres, toutes compétitions confondues, disputées à la Ghelamco Arena. Mais les troupes de Jess Thorup n'auront pas la partie facile face au coleader de la Bundesliga. Wolfsbugr, le club de Koen Casteels (blessé), partage en effet aussi la tête du championnat allemand avec le Borussia Mönchengladbach, avec 16 points en 8 matches, 1 de plus que le trio formé par le Bayern, Dortmund et Leipzig. La Gantoise et Wolfsburg s'étaient affrontés lors de la saison 2015-2016 en 8e de finale de la Ligue des Champions. La Gantoise s'était inclinée 2-3, malgré un but de Sven Kums, qui est revenu cette saison à la Ghelamco Arena. Wolfsburg avait également remporté le retour, se qualifiant pour les quarts de finale contre le Real Madrid. (Belga)