Le manque de résultats est à la base de la séparation. Spirou Charleroi a été éliminé cette semaine en FIBA Europe Cup après avoir déjà manqué la possibilité de se qualifier pour la phase finale de la Ligue des Champions. Il ne reste dès lors plus que le championnat de Belgique et la Coupe de Belgique pour le club carolo. "Le club remercie sincèrement Brian pour son apport au sein du projet sportif 'Spirou'. Son professionnalisme, sa gentillesse, sa vision du basket moderne sont quelques qualités parmi bien d'autres qu'il a mises au service du club depuis quasi 1 an et demi. Le basket développé par Brian est clairement celui que nos supporters et nous-même souhaitons voir. Il s'agit d'un basket moderne basé sur la rapidité et une intensité de tous les instants. Il est donc difficile de se séparer de cette personne attachante mais le manque de régularité dans les performances est clairement problématique", détaille le communiqué de Spirou Charleroi. En championnat, Spirou Charleroi a encaissé vendredi au Brussels (76-73) sa 3e défaite en 8 rencontres de championnat. "Nous ne pouvons nous contenter de tels résultats en dents de scie !", justifie encore le club carolo qui précise que des contacts ont été pris afin de trouver un remplaçant à Brian Lynch. "Côté pratique, l'équipe sera gérée dès ce lundi par Alain Ptak, responsable santé et préparateur physique de l'équipe ainsi que par le Général Manager épaulé par les deux assistants afin de préparer dans les meilleures conditions la rencontre de 8e finale Coupe de Belgique à Oxaco le 5 décembre", ajoute encore le communiqué. (Belga)

Le manque de résultats est à la base de la séparation. Spirou Charleroi a été éliminé cette semaine en FIBA Europe Cup après avoir déjà manqué la possibilité de se qualifier pour la phase finale de la Ligue des Champions. Il ne reste dès lors plus que le championnat de Belgique et la Coupe de Belgique pour le club carolo. "Le club remercie sincèrement Brian pour son apport au sein du projet sportif 'Spirou'. Son professionnalisme, sa gentillesse, sa vision du basket moderne sont quelques qualités parmi bien d'autres qu'il a mises au service du club depuis quasi 1 an et demi. Le basket développé par Brian est clairement celui que nos supporters et nous-même souhaitons voir. Il s'agit d'un basket moderne basé sur la rapidité et une intensité de tous les instants. Il est donc difficile de se séparer de cette personne attachante mais le manque de régularité dans les performances est clairement problématique", détaille le communiqué de Spirou Charleroi. En championnat, Spirou Charleroi a encaissé vendredi au Brussels (76-73) sa 3e défaite en 8 rencontres de championnat. "Nous ne pouvons nous contenter de tels résultats en dents de scie !", justifie encore le club carolo qui précise que des contacts ont été pris afin de trouver un remplaçant à Brian Lynch. "Côté pratique, l'équipe sera gérée dès ce lundi par Alain Ptak, responsable santé et préparateur physique de l'équipe ainsi que par le Général Manager épaulé par les deux assistants afin de préparer dans les meilleures conditions la rencontre de 8e finale Coupe de Belgique à Oxaco le 5 décembre", ajoute encore le communiqué. (Belga)