Au terme, la joie et le soulagement se lisaient sur les visages ostendais. Auteur d'une solide prestation, Pierre-Antoine Gillet pouvait soulever le quatrième titre de champion de sa carrière. "Félicitations au Brussels qui a livré une très belle série. Le club bruxellois a été un adversaire redoutable lors de cette finale. Comme chaque année, nous avons dû nous battre jusqu'au bout pour pouvoir décrocher ce titre." Alors que le BCO a compté jusque 23 points d'avance (8-31), il a vu le Brussels revenir à trois points (62-65) avant le money-time et n'a pas tremblé dans les moments chauds. "On s'attendait à un sursaut d'orgueil de leur part. On a géré, on n'a pas paniqué et c'est ce qui nous a permis de nous imposer." Annoncé du côté de l'Elan Châlon, finaliste du championnat de France, la saison prochaine, l'intérieur international a disputé son dernier match sous les couleurs d'Ostende lors de cette quatrième manche. "On lit beaucoup de choses dans la presse mais il n'y a encore rien d'officiel. Je ne retiens que du positif de toutes ces années à Ostende, on a tout gagné en Belgique. Je vais profiter de ce titre, aller en équipe nationale et puis on verra bien." (Belga)

Au terme, la joie et le soulagement se lisaient sur les visages ostendais. Auteur d'une solide prestation, Pierre-Antoine Gillet pouvait soulever le quatrième titre de champion de sa carrière. "Félicitations au Brussels qui a livré une très belle série. Le club bruxellois a été un adversaire redoutable lors de cette finale. Comme chaque année, nous avons dû nous battre jusqu'au bout pour pouvoir décrocher ce titre." Alors que le BCO a compté jusque 23 points d'avance (8-31), il a vu le Brussels revenir à trois points (62-65) avant le money-time et n'a pas tremblé dans les moments chauds. "On s'attendait à un sursaut d'orgueil de leur part. On a géré, on n'a pas paniqué et c'est ce qui nous a permis de nous imposer." Annoncé du côté de l'Elan Châlon, finaliste du championnat de France, la saison prochaine, l'intérieur international a disputé son dernier match sous les couleurs d'Ostende lors de cette quatrième manche. "On lit beaucoup de choses dans la presse mais il n'y a encore rien d'officiel. Je ne retiens que du positif de toutes ces années à Ostende, on a tout gagné en Belgique. Je vais profiter de ce titre, aller en équipe nationale et puis on verra bien." (Belga)