Après un premier quart-temps bouclé sur le score de 19-23, Liège refaisait petit à petit son retard et le marquoir affichait 44-46 au repos. Après la pause, les Liégeois, privés de leur meneur John Jordan, ne parvenaient pas à prendre les commandes et Mons conservait trois points d'avance avant le dernier quart-temps (61-64). Les deux équipes se rendaient coup pour coup et Liège revenait à 81-82 à 26 secondes du buzzer. Finalement, les Montois ne tremblaient pas et validaient leur victoire sur la ligne des lancers-francs (81-88). Dans l'autre rencontre de la soirée, Limbourg United s'est imposé face à Alost 72-66. Privés de Travis Releford, leur meilleur élément offensif, les Limbourgeois ont fait parler leur défense pour écarter les Okapis qui font la mauvaise affaire du week-end. La 19e journée se terminera samedi soir avec trois rencontres au programme : Anvers-Charleroi, Willebroek-Brussels et Ostende-Louvain (Belga)

Après un premier quart-temps bouclé sur le score de 19-23, Liège refaisait petit à petit son retard et le marquoir affichait 44-46 au repos. Après la pause, les Liégeois, privés de leur meneur John Jordan, ne parvenaient pas à prendre les commandes et Mons conservait trois points d'avance avant le dernier quart-temps (61-64). Les deux équipes se rendaient coup pour coup et Liège revenait à 81-82 à 26 secondes du buzzer. Finalement, les Montois ne tremblaient pas et validaient leur victoire sur la ligne des lancers-francs (81-88). Dans l'autre rencontre de la soirée, Limbourg United s'est imposé face à Alost 72-66. Privés de Travis Releford, leur meilleur élément offensif, les Limbourgeois ont fait parler leur défense pour écarter les Okapis qui font la mauvaise affaire du week-end. La 19e journée se terminera samedi soir avec trois rencontres au programme : Anvers-Charleroi, Willebroek-Brussels et Ostende-Louvain (Belga)