Un succès qui est à mettre au crédit du collectif ostendais qui a distillé pas moins de 29 passes décisives en quarante minutes. D'ailleurs, d'entrée de jeu, Thomas Welsh, le pivot américain des Côtiers, s'imposait dans la raquette (8 points) pour mettre Ostende aux commandes (23-14). Dusan Djordjevic (6 points et 8 passes) faisait parfaitement jouer les champions en titre et pourtant, même avec seulement neuf joueurs sur la feuille de match, les Malinois ne se laissaient pas faire. Sous la houlette de Trevor Thompson (28 points et 8 rebonds), les visiteurs remportaient le deuxième acte (20-23) pour rejoindre les vestiaires sur la marque de 43-37). Après la pause, la fatigue se faisait ressentir dans le camp visiteur et les Ostendais en profitaient pour creuser un écart définitif (68-52) avant de conclure sur la marque de 85-63. Au classement, grâce à ce succès, Ostende grimpe provisoirement à la première place avec un bilan de 7 victoires pour 1 défaite, juste devant Mons qui compte un match de moins mais qui est toujours invaincu en 7 rencontres. Malines, quant à lui, passe à la 7e place avec 2 victoires pour 4 défaites. . (Belga)

Un succès qui est à mettre au crédit du collectif ostendais qui a distillé pas moins de 29 passes décisives en quarante minutes. D'ailleurs, d'entrée de jeu, Thomas Welsh, le pivot américain des Côtiers, s'imposait dans la raquette (8 points) pour mettre Ostende aux commandes (23-14). Dusan Djordjevic (6 points et 8 passes) faisait parfaitement jouer les champions en titre et pourtant, même avec seulement neuf joueurs sur la feuille de match, les Malinois ne se laissaient pas faire. Sous la houlette de Trevor Thompson (28 points et 8 rebonds), les visiteurs remportaient le deuxième acte (20-23) pour rejoindre les vestiaires sur la marque de 43-37). Après la pause, la fatigue se faisait ressentir dans le camp visiteur et les Ostendais en profitaient pour creuser un écart définitif (68-52) avant de conclure sur la marque de 85-63. Au classement, grâce à ce succès, Ostende grimpe provisoirement à la première place avec un bilan de 7 victoires pour 1 défaite, juste devant Mons qui compte un match de moins mais qui est toujours invaincu en 7 rencontres. Malines, quant à lui, passe à la 7e place avec 2 victoires pour 4 défaites. . (Belga)