Rapidement, les Anversois prenaient les commandes de la rencontre grâce à une impressionnante domination dans le secteur du rebond (51-37). Dans le premier quart-temps, l'écart franchissait la barre psychologique des dix points (20-8) avant que les Carolos ne trouvent le bon rythme pour recoller à 25-24. Une réaction de courte durée puisque les joueurs de Christophe Beghin, le coach d'Anvers, accéléraient avec un 12-0 pour filer à 49-40 à la pause. Au retour des vestiaires, les Anversois gardaient les commandes (71-64) avant que le duo Alex Libert (20 points) et Tim Lambrecht (23 points) ne relance complètement la rencontre. Charleroi revenait même à une possession mais le dernier tir de Tim Lambrecht, pour envoyer les deux équipes en prolongation, échouait de peu (82-79). Grâce à ce succès, Anvers reste invaincu avec deux victoires en autant de rencontres dans ce groupe A. Suivent Ostende (2-0), Charleroi (2-1), le Brussels (0-3) et Malines (0-0). (Belga)

Rapidement, les Anversois prenaient les commandes de la rencontre grâce à une impressionnante domination dans le secteur du rebond (51-37). Dans le premier quart-temps, l'écart franchissait la barre psychologique des dix points (20-8) avant que les Carolos ne trouvent le bon rythme pour recoller à 25-24. Une réaction de courte durée puisque les joueurs de Christophe Beghin, le coach d'Anvers, accéléraient avec un 12-0 pour filer à 49-40 à la pause. Au retour des vestiaires, les Anversois gardaient les commandes (71-64) avant que le duo Alex Libert (20 points) et Tim Lambrecht (23 points) ne relance complètement la rencontre. Charleroi revenait même à une possession mais le dernier tir de Tim Lambrecht, pour envoyer les deux équipes en prolongation, échouait de peu (82-79). Grâce à ce succès, Anvers reste invaincu avec deux victoires en autant de rencontres dans ce groupe A. Suivent Ostende (2-0), Charleroi (2-1), le Brussels (0-3) et Malines (0-0). (Belga)