Après une première rencontre électrique, la deuxième manche démarrait sur les mêmes bases. Les deux équipes se livraient un vrai combat comme en témoignait l'altercation entre Libert et Kalinoski. Dans l'obligation de s'imposer, le Spirou se reposait sur son jeu intérieur et plus particulièrement Rasko Katic. Le géant serbe plantait 11 points dans le premier quart-temps pour permettre à Charleroi de mener 21-20. Désireux d'en finir en deux manches, les Anversois appuyaient sur l'accélérateur dans le deuxième quart-temps et parvenaient à creuser un écart de sept points au repos (37-44). Après la pause, Charleroi entamait sa remontée mais la fin du troisième quart était à l'avantage des joueurs de Roel Moors, qui comptaient cinq points d'avance avant le dernier quart-temps (56-61). Le quatrième quart-temps se jouait à couteaux tirés. Si le Spirou prenait les commandes à 69-66, les deux équipes ne parvenaient pas à se départager dans le money-time et Libert, sur deux lancers francs, envoyait le match en prolongation (73-73). Les cinq minutes supplémentaires souriaient finalement à Anvers qui décrochait la victoire 82-83 sur un panier de Darden à cinq secondes du terme pour rejoindre Ostende en finale. La première manche de la finale, jouée au meilleur des cinq matches, aura lieu samedi soir chez les Côtiers. (Belga)

Après une première rencontre électrique, la deuxième manche démarrait sur les mêmes bases. Les deux équipes se livraient un vrai combat comme en témoignait l'altercation entre Libert et Kalinoski. Dans l'obligation de s'imposer, le Spirou se reposait sur son jeu intérieur et plus particulièrement Rasko Katic. Le géant serbe plantait 11 points dans le premier quart-temps pour permettre à Charleroi de mener 21-20. Désireux d'en finir en deux manches, les Anversois appuyaient sur l'accélérateur dans le deuxième quart-temps et parvenaient à creuser un écart de sept points au repos (37-44). Après la pause, Charleroi entamait sa remontée mais la fin du troisième quart était à l'avantage des joueurs de Roel Moors, qui comptaient cinq points d'avance avant le dernier quart-temps (56-61). Le quatrième quart-temps se jouait à couteaux tirés. Si le Spirou prenait les commandes à 69-66, les deux équipes ne parvenaient pas à se départager dans le money-time et Libert, sur deux lancers francs, envoyait le match en prolongation (73-73). Les cinq minutes supplémentaires souriaient finalement à Anvers qui décrochait la victoire 82-83 sur un panier de Darden à cinq secondes du terme pour rejoindre Ostende en finale. La première manche de la finale, jouée au meilleur des cinq matches, aura lieu samedi soir chez les Côtiers. (Belga)