Dès les premiers instants de la partie, les Anversois donnaient le ton et creusaient rapidement l'écart. Le marquoir affichait déjà 29-14 en faveur des Giants après les 10 premières minutes de la partie. Louvain, porté par les 13 points d'Alihodzic, parvenait à rééquilibrer les échanges mais les Anversois gardaient 15 unités d'avance au repos : 47-32. Après la pause, les joueurs de Roel Moors mettaient un nouveau coup d'accélérateur. Moses Kingsley, le pivot anversois auteur de 18 points, faisait des dégâts dans la raquette louvaniste pour porter le score à 71-48 à la demi-heure. Le dernier quart-temps n'était qu'une formalité pour Anvers qui s'imposaient par trente points d'écart (88-58). (Belga)

Dès les premiers instants de la partie, les Anversois donnaient le ton et creusaient rapidement l'écart. Le marquoir affichait déjà 29-14 en faveur des Giants après les 10 premières minutes de la partie. Louvain, porté par les 13 points d'Alihodzic, parvenait à rééquilibrer les échanges mais les Anversois gardaient 15 unités d'avance au repos : 47-32. Après la pause, les joueurs de Roel Moors mettaient un nouveau coup d'accélérateur. Moses Kingsley, le pivot anversois auteur de 18 points, faisait des dégâts dans la raquette louvaniste pour porter le score à 71-48 à la demi-heure. Le dernier quart-temps n'était qu'une formalité pour Anvers qui s'imposaient par trente points d'écart (88-58). (Belga)